Une histoire d'hommes - Rue des sèvres - Les lectures de LiyahUne histoire d’hommes, Zep, 
Rue des Sèvres, 2013, 18 euros,
BD adultes

Résumé : Après s’être séparés plusieurs années auparavant, une bande de copains et membres d’un groupe de rock se retrouvent chez l’un d’eux, Sandro. Certains ont réussi, d’autres moins. Au détour de flash-back sur les concerts, la drogue, les amours passagères, ils comprennent les événements mal perçus à l’époque et découvrent que quelque chose de plus fort que la musique unit certains d’entre eux.

Mon avis : Tout le monde connait forcément Zep avec son célèbre personnage Titeuf. Ici, nous le retrouvons dans un genre tout à fait différent, et où personnellement, je ne l’attendais pas du tout. Exit la jeunesse, l’insouciance et l’effronterie de Titeuf, ici, nous retrouvons des adultes, des hommes que la vie a séparé et qui se retrouvent des années plus tard.
Auparavant ils faisaient de la musique ensemble, mais suite à un incident, seul un a continué et réussi dans ce domaine.
Lors de leurs retrouvailles, ces amis de longue date se remémorent le passé, leurs amours, leurs déboires, leurs erreurs, et des révélations fusent.

J’ai bien aimé cette bande dessinée, car elle a su me surprendre.  En dehors de Titeuf, je ne connaissais pas du tout le travail de Zep, et avec ce livre, il montre une partie de son talent, qu’on ne lui connaissait pas forcément.
Il a su s’inscrire dans un tout autre registre, révélant une histoire bien plus adulte et plus profonde que Titeuf. Je dirai même que le passé Titeuf s’efface totalement, et c’est sûrement là, la grande force de Zep. Je n’ai pas du tout eu l’impression de lire le même auteur.

Cette histoire se veut quelque peu tragique, de part les révélations qui vont avoir lieu notamment, mais malgré tout, on reste une bonne ambiance, quelque peu sombre, certes, mais cette bande d’amis est attachante, et on les sent soudé à jamais malgré les épreuves et les séparations de la vie.

L’histoire oscille entre les moments présents et les souvenirs du passé, une construction surprenante, mais bien menée.
Les thèmes abordés sont nombreux et résolument pour un public adulte : musique, drogue, sexe, adultère, amitié, mort, … Des thèmes durs et qui marquent chacun de ces personnages.

Une histoire d'hommes 1 - Rue des sèvres - Les lectures de Liyah

Les illustrations sont très belles et soignées. Les couleurs empruntées sont simples et peu nombreuses, mais cela donne un certain cachet à la bande dessinée.

Une histoire d'hommes 2 - Rue des sèvres - Les lectures de Liyah

L’édition de cet ouvrage est également a souligné pour sa grande qualité. Le papier est épais et très agréable au touché. C’est un livre que l’on manipule avec plaisir.

Une histoire d’hommes est une bande dessinée surprenante, un renouveau dans le travail de Zep (me semble-t-il), qui signe là, une grande maturité. A découvrir !

Vous pouvez retrouver l’avis d’Hérisson avec qui j’ai fait cette lecture croisée ! 

Author

4 Commentaires

  1. J’ai lu le billet chez Hérisson et je suis venue chez toi. Vous me donnez toutes les deux très envie de lire cette BD. à suivre…

    • Franchement, je suis agréablement surprise par la maturité de cette BD. Pour moi Zep = Titeuf ! Mais là, je ne l’ai pas reconnu !

  2. J’ai lu une interview de l’auteur à propos de cette bande dessinée. Je vais attendre qu’elle arrive à la bibliothèque !

Laisser un Commentaire