Titre : Un an aprèsSue Mayfield - Un An Après - Les lectures de Liyah
Titre original : Damage
Auteur : Sue Mayfield – Son site
Origine : Angleterre
Éditeur : Bayard jeunesse – Site
Collection : Millézime
Date de parution : 16 juin 2011
Pages : 219 pages
Prix : 10,90 euros
ISBN : 9782747029759
Genre : Jeunes adultes
Thèmes : Mort, Accident, Adolescence.

« Les gens (même les plus intelligents, les plus attentionnés, les plus délicats) s’imaginent que, quand quelqu’un meurt, mieux vaut éviter de parler de lui. Que c’est trop douloureux. Que c’est tabou. Mais j’ai envie de parler de Nathan en permanence. J’ai envie de raconter mes souvenirs, de l’imaginer, de le décrire, de l’évoquer aussi souvent que possible pour le faire vivre dans ma mémoire. Pour comblé le vide qu’il a laissé… »

Résumé : Pour Betty, Nathan, Matt et Sophie, la soirée déguisée promettait d’être inoubliable… Seulement le retour en voiture va changer à jamais leur destin…

La Boite à Pandore : Un grand merci à Anne des éditions Bayard jeunesse pour la lecture de ce roman en avant-première.

Pandore est touchée : Quatre amis se rendent à une soirée. Au moment de repartir,  Nathan étant trop saoul pour rouler cède ses clés à son ami Matt. Soudain, tout bascule, c’est l’accident.
L’histoire de ce livre se déroule un an après les faits, et le lecteur assiste aux divers témoignages de la famille ou amis des victimes. Chacun livre ce qu’il ressent, sa culpabilité, son impuissance face au drame, ses remords, sa haine, … Chacun réagit différemment, mais tous les personnages de ce livre sont touchants, émouvants, poignants. Au-delà, de ça, au delà du roman, ils sont tous crédibles dans leurs émotions. C’est sans doute ce qui fait de ce livre une histoire qui prend aux tripes.

Les divers témoignages du présent, sont entrecoupés de flash-back de l’accident, livrés au compte goutte au lecteur. C’est donc au fur et à mesure que l’on va comprendre tout ce qui s’est passé ce soir là. J’ai trouvé ce procédé narratif vraiment intéressant et surtout très bien fait, car au fil des pages, on sent les informations s’accumuler, mais on ne sait pas tout, on espère toujours. Il y a une certaine forme de suspens qui monte en  nous, un petit quelque chose qui fait qu’on a énormément de mal à lâcher ce livre pour retourner à nos activités.

Ce qui m’a beaucoup plu dans ce livre, c’est que pour une fois, on ne tombe pas dans le stéréotype des accidents de la route commis par des jeunes. Non, le conducteur n’était pas saoul ni drogué, oui il avait son permis en règle et était bon conducteur, mais oui la route était glissante, et oui tout le monde commet des erreurs.

C’est également un livre très touchant car on se met à la place de chaque personnage. Que ressent-on dans cet horrible drame ? Comment réagirions-nous ? Il met le lecteur face à ses propres émotions, mais malgré tout, ce n’est pas un livre larmoyant, ni même qui porte un jugement ou bien qui se veut moralisateur. Non, c’est juste une histoire comme il en arrive, hélas. Un roman que beaucoup de jeunes (et moins jeunes) devraient lire, car hélas les accidents ça n’arrive pas qu’aux informations. On a beau être prudent, ça peut arriver très rapidement.

J’ai également beaucoup aimé le style de l’auteure, Sue Mayfield. Au départ, j’avais un peu peur de m’embrouiller avec les retours en arrière et les différents témoignages, mais non, au contraire, c’est drôlement bien mené et ça rend justement la lecture vivante et prenante. Son style est simple, mais elle a les mots qu’il faut pour décrire une telle situation et pour faire réagir le lecteur. Les différents chapitres sont courts et on est à chaque fois tenter de lire le suivant.

C’est donc un livre que je recommande vivement.

La Pandorisation : Un excellent livre sur un sujet grave mais il serait dommage de passer à côté.

Author

1 Commentaire

Laisser un Commentaire