Titre : Le bal des échassiersLe bal des échassiers - S.Perez - Les lectures de Liyah
Auteur : Sébastien Pérez
Illustrateur : Paul Echegoyen
Éditeur : Seuil jeunesse
Date de sortie : 6 octobre 2011
Pages : 32
ISBN : 978-2-02-105-101-8
Prix : 18 euros
Genre : Album jeunesse
Thèmes : Nature, Écologie

Acheter sur Amazon

Voir d’autres livre de Sébastien Pérez sur ce blog.

Résumé : Tous les ans à la même période, des êtres géants, les Échassiers, viennent se nourrir de la végétation d’une forêt où vit une petite communauté. Sans même s’en rendre compte, ils détruisent au passage les habitations des êtres minuscules qui, impuissants et fatalistes, assistent au saccage. Jusqu’au jour où l’un d’entre eux décide de faire cesser ce carnage et de manifester leur présence aux Échassiers…

C’est la rencontre de deux civilisations imaginaires: l’une en parfaite osmose avec la nature, l’autre, inconsciente et destructrice.

Pandore en pense quoi ? Voilà un album absolument magnifique.

Il existe un petit peuple qui vit dans une forêt, mais chaque année, des géants appelés, les Échassiers viennent danser et sans s’en rendre compte, détruisent tout sur leur passage. Ils saccagent l’habitat de ces petits êtres, affaiblissent leurs richesses naturelles et leurs denrées.

Cette histoire sur fond de nature et d’écologie pourrait tout à fait être la métaphore du comportement de notre société envers les insectes. Ici comme les petits êtres nous ressemblent étrangement, l’impact est beaucoup plus grand, sur le mal que l’on peut leur faire, sans même le vouloir.

C’est un joli récit qui sensibilisera les enfants sur le respect de la nature et de tous les êtres (insectes, végétaux, …) qui la peuple.

Outre cette jolie histoire, il y a également ces magnifiques illustrations qui sont tout simplement à couper le souffle !

Avant même d’ouvrir cet album, j’ai adoré sa couverture, très belle visuellement parlant, mais qui a également un toucher très très agréable. C’est doux, et je ne me lasse pas de la caresser.

Le grand format de cet album laisse une grande et belle place aux différents dessins qui illustrent le texte à merveille. D’ailleurs ce grand format un peu atypique est à l’image des échassiers.
J’ai adoré les couleurs utilisées qui ont toutes une teinte pastelle, très naturelle. C’est un véritable plaisir à regarder.
Certaines illustrations pourraient même être de très belles peintures à accrocher ! Certains détails m’ont même rappeler le dessin animé japonais Princesse Mononoké.

Vous l’aurez compris, cet album est une grande réussite aussi bien au niveau de l’histoire qu’au niveau du visuel.
Son thème original, et non moins important, change un peu de tout ce que l’on peut voir habituellement pour les enfants.
C’est à lire entre petits et grands car, pas de doute, tout le monde y trouvera son compte !

Cet album a été lu dans le cadre d’une Lecture Croisée faite avec Hérisson, et nous avons choisi le thème de la nature.

Author

Laisser un Commentaire