Titre : La princesse au bol enchanté Princesse au bol enchante - nobinobi - Les lectures de Liyah
Auteur : Samantha Bailly
Illustratrice : Ein Lee
Éditeur : Nobi-Nobi !
Collection : Soleil Flottant
Date de sortie : 15 Mai 2012
Pages : 48
ISBN : 978 2 918857 14 3
Prix : 13,75 euros
Genre : Album jeunesse des 6 ans.
Thèmes : Conte, Princesse, Japon, Magie

Acheter sur Amazon

Résumé : Au pays de Kawachi, la princesse Haruka grandit dans l’affection de ses parents. Mais un jour, la maladie frappe sa mère bien aimée. Dans son dernier souffle, elle lui pose un bol sur la tête et fait une prière afin que celui-ci la protège dans son avenir. Le sort fait que Haruka ne peut plus ôter cette coiffe de bois qui lui dissimule le visage. Devenue différente aux yeux de tous, elle est soumise au dédain et aux moqueries. Elle décide de partir loin et devient simple servante chez un grand seigneur. Son chemin croise alors celui du prince Kaito qui s’éprend de Haruka malgré la malédiction qui pèse sur elle. Pourtant, ne dit-on pas que l’amour est le plus grand des sortilèges ?…

Pandore en pense quoi ? Si vous trouvez la couverture de cet album jolie, dites-vous que ce n’est qu’un petit avant gout de ce que vous trouverez a l’intérieur !
C’est un album tout simplement magnifique !!! Tant au niveau de l’histoire que des illustrations.

L’histoire de cet album raconte celle de la princesse Haruka. Cette jeune fille aimée de ses parents va voir sa vie basculée lorsque sa mère meurt. Pour la protéger, cette dernière pose un bol sur la tête de sa fille, en priant la déesse de la compassion, Kannon, de veiller sur sa fille. Ce bol est désormais impossible a ôter de sa tête, et il cache son visage, faisant d’elle la risée des gens. Son père s’étant remarier, Haruka va quitter la maison sous la pression de sa belle mère.
Elle va alors travailler pour le seigneur Yamakage. Son jeune fils, tombera alors amoureux de la princesse.

L’histoire est assez classique pour un conte, puisqu’elle reprend les codes traditionnels : la mort de la mère, la méchante belle mère, la jolie princesse transformée en souillon, le beau prince qui s’éprend d’elle, l’amour impossible entre eux, et puis forcement le fameux : ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants.
C’est classique, c’est du déjà-vu, mais ça marche ! Et en plus sur fond de décor japonais pour ne rien gâcher au plaisir ! Que demander de plus ?!

Si l’on gratte un peu, cette histoire délivre egalement un message fort et universel, qu’il est toujours bon de rappeler aux plus jeunes : il ne faut pas juger sur l’apparence des gens. On peut avoir bien des surprises !

Cette histoire est un conte japonais très ancien et est emprunt de la religion Bouddhiste. Cet aspect est très intéressant et amène donc sa petite part de culture et de tradition japonaise.
A la fin de l’histoire, vous trouverez egalement quelques informations sur le conte qui sont vraiment très intéressantes.

Au niveau des illustrations c’est tout simplement magnifique ! A couper le souffle !
Pour ceux qui aiment les mangas, vous allez adorer ! Comme on le voit sur la couverture, l’illustratrice est clairement dans ce type de dessins.
Les couleurs qu’elle utilise sont superbes ! Elles sont très lumineuses et chatoyantes. Les contrastes sont forts et créent vraiment une atmosphère unique. On a l’impression de regarder un DVD.

Si vous ne l’avez pas compris, cet album est un coup de cœur que je conseille et recommande. Les petites filles vont adorer et je pense que les mamans vont egalement craquer !

Cet album vous tente ? N’hésitez pas a jouer sur mon blog. Il y a 2 exemplaires a gagner ! 😉

Author

4 Commentaires

  1. Je veux bien jouer car il plaira à ma fille, c’est sur !

    Bisous,

  2. Olala ! J’avais déjà bien envie de le découvrir car la couverture est magnifique mais là, c’est sûr, il faut que je le découvre ! Merci pour cette belle découverte. Bisous

Laisser un Commentaire