Rouge Tagada – Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini

Rouge tagada - Gulf stream - Les lectures de LiyahRouge Tagada, Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini,
Gulf stream, 2013, 15 euros,
BD jeunesse dès 14 ans

Résumé : Elle était dans ma classe. Quatrième D. D comme déconne, délire, débile, dévergondé, début, douleur, douceur aussi. Il y avait tout ça, chez nous. Des pimbêches qui riaient trop fort, des timides, des bébés sages, des filles toutes fières de se comporter en femmes et des garçons qui ne savaient plus comment fonctionnaient leurs mains ni leurs pieds. Il y avait aussi les Jade et les Benjamin, les bons copains toujours là en cas de coup de blues à la récré, toujours prêts à refaire le monde et jouer aux cancres au lieu d’aller en perm.

Mais il n’y avait qu’une Layla.

Mon avis : J’ai eu la chance de gagné cette BD via FB. Les éditions Gulf stream mettait en jeu plusieurs exemplaires de ce livre. Bouma en ayant parlé en bien et ayant fait circuler l’info, j’ai tenté ma chance, sans toutefois y croire vraiment. Comme tout le monde, je ne gagne jamais ! Toujours est-il que j’ai eu une jolie surprise !
Aussitôt reçu, très vite lu ! Cette petite BD ne pouvait rester bien longtemps dans ma PAL.

L’histoire est celle d’Alex, une jeune fille comme toutes les autres. Un jour elle fait la rencontre de Layla, une camarade, très vite, les deux jeunes d’adolescentes vont se lier d’amitié et deviennent vite inséparables. Mais bientôt, Alex, ne va plus faire de différence entre l’amour et l’amitié.

J’ai vraiment beaucoup aimé cette BD car elle aborde d’une jolie manière un thème fort et qui fait toujours autant débat, l’homosexualité. Comme tout le monde le sait, c’est à l’adolescence que l’on se cherche, et que l’on se trouve (même si on y croit pas forcément). A cet âge, un tas de questions affluent, on découvre un tas de sentiments nouveaux et il est parfois difficile de faire la part des choses, d’y voir clair sur sois. Alex, fait cette expérience à la fois merveilleuse et douloureuse. Cette amitié hors du commun avec Layla va la changer à tout jamais.

C’est une BD vraiment très forte, touchante et poignante. La fin m’a vraiment touché. Je ne vais pas vous en dire plus sur les sentiments ressentis, au risque de vous la gâcher.
J’ai trouvé que cette histoire à mi-chemin entre l’amour et l’amitié était habillement racontée et colle bien à la réalité. Elle est tout à fait crédible, et c’est ce qui l’a rend d’autant plus touchante.
Je suis certaine qu’elle parlera à bon nombre d’ados, qu’ils ressentent ou non ce genre de sentiments ambigus.

Rouge tagada 2 - Gulf stream - Les lectures de Liyah

Les illustrations sont elles aussi superbes. Elles sont très jeunes et dynamiques, douces et tout à fait ancré dans le monde de l’adolescence.
Les textes et les illustrations se lient donc à merveille, au point d’en faire une BD qui restera gravée dans la mémoire des lecteurs.

Rouge tagada 1 - Gulf stream - Les lectures de Liyah

Une BD à lire absolument aussi bien pour les ados que les adultes.

Livre lu dans le cadre du challenge Lire sous la contrainte organisé par Philippe. Pour cette session, on lit des livres avec des couleurs dans le titre. 😉
Cliquez sur le lien pour plus d’infos !

    La lecture vous a plu ?
    Partagez !

Laisser un commentaire

3 commentaires

  1. contente de t’avoir tenté et surtout que ce livre t’ai plu. un vrai coup de cœur pour moi (mais tu le sais déjà)

    19 février 2013 à 14 h 52 min
  2. Oh je ne savais pas que c’était une BD. J’avoue que ta chronique m’intrigue, à voir (^-^)

    19 février 2013 à 20 h 07 min
  3. Tout me tente dans ce livre: le titre et le thème; je note, je note…

    19 février 2013 à 21 h 29 min
Liyah.fr – Livre enfant | Manga Shojo | BD | Livre pour ado | Livre Jeunesse | Jeux enfants - Un livre enfant, manga shojo, une BD adulte ou un livre pour ado à découvrir ? Les livres jeunesse de Liyah tournent tous autour de la littérature jeunesse. | Webdesign - Webcreationandme.com -