Promenade au parc - Kaleidoscope - Les lectures de LiyahPromenade au parc, Anthony Browne,
Kaléidoscope, 2013, 12,80 euros, 
Album jeunesse dès 5 ans
note_4

Résumé : Un père (pauvre) et sa fille, une mère (fortunée) et son fils se rendent au parc Voici enfin réédité le récit initial, à une seule voix, de cette promenade reprise vingt ans plus tard dans Histoire à quatre voix.

Mon avis : Anthony Browne est un auteur jeunesse incontournable. Ses oeuvres peuvent sembler un peu déroutantes au premier abord, mais son travail est impressionnant, plein de poésie et de sens cachés.
Il y a quelques années, j’avais lu Histoires à quatre voix (je ne retrouve plus l’article). Je ne m’en souviens plus très bien, mais j’avais bien accroché à cette atmosphère quelque peu particulière.
Promenade au parc est décrit comme étant la genèse de cet album. C’est donc avec plaisir que j’ai découvert cet album.

Un père pauvre et sa fille se rendent au parc. Dans le même temps, une mère fortunée et son fils s’y rendent également. Chacun possède également un chien. Ces deux familles semblent quasiment identique tout en étant diamétralement opposées.
Alors que les enfants et les chiens se rapprochent les uns des autres, en faisant abstraction de toutes les conventions, les parents eux, restent fermés et chacun campe dans sa bulle de confort. Ils ne vont pas à la rencontre l’un de l’autre. Le fossé entre eux et grands et aucun pont ne les liera.

J’ai bien aimé cette histoire car on y voit bien la différence entre le monde des adultes et des enfants. Les enfants ne prêtent aucune attention à l’étiquette sociale des uns et des autres, tout comme les animaux d’ailleurs. Les adultes, eux, se ferment à autrui. Si la personne est différente d’eux, ils sont plein d’aprioris et ne feront aucun effort pour les surmonter.
Anthony Browne met tout cela en avant dans cet album par le biais du texte, bien sûr, mais surtout grâce aux illustrations qui n’offrent aucune place au doute. On voit des enfants et des animaux heureux, qui profitent d’un moment de joie, tandis que les adultes, eux, semblent s’ennuyer fermement.

C’est vraiment un joli album, avec des valeurs fortes. Il y a vraiment une ambiance particulière dans cette histoire, et c’est ce qui fait tout le charme de l’univers d’Anthony Browne. Un univers original, mais surtout très riche.

L’histoire ne conviendra pas forcément aux plus jeunes enfants, qui auront peut être un peu de mal à saisir tout son sens. Les plus grands eux pourront apprécier et surtout, ils seront très certainement sensible à la différence de comportement entre les adultes et les enfants.

Promenade au parc 1 - Kaleidoscope - Les lectures de Liyah

Les illustrations sont particulières. Avant de découvrir plus d’oeuvres d’Anthony Browne, j’avais un peu de mal. Selon les albums je peux les trouver vraiment très jolies, et parfois, je suis beaucoup moins sensible. Toutefois, là encore, cette particularité au niveau du style fait partie de la signature de cet auteur.

Promenade au parc 2 - Kaleidoscope - Les lectures de Liyah

Promenade au parc 3 - Kaleidoscope - Les lectures de Liyah

Un album très sympathique. l’univers d’Anthony Browne est assurément à découvrir, et cela à tout âge !

logoalbums2014
Album lu pour le challenge Je lis aussi des albums organisé par Hérisson.

Author

2 Commentaires

  1. je l’aime beaucoup ce livre
    comme tu le dis l’univers de antony browne vaut vraiment que l’on le découvre

Laisser un Commentaire