Titre : VivreVivre - N.Le Gendre - Les lectures de Liyah
Auteur : Nathalie Le Gendre
Éditeur : SyrosLe blog Syros
Collection : Mini Syros Soon
Date de parution : 1er septembre 2011
Pages : 48
ISBN : 9782748510669
Prix : 2,95 euros
Genre : Roman Science Fiction dès 8 ans
Thèmes : Extraterrestres, Deuil, Mort.


Acheter sur Amazon

La Boite à Pandore : Un grand merci à Véronique des éditions Syros pour l’envoi de ce petit roman jeunesse.

Résumé : Pour la première fois, les parents de Gabriel, tous deux exobiologistes, emmènent leur fils en mission d’exploration sur la Planète 8, où des extraterrestres ont été localisés. Sur cette planète fascinante dont le paysage se modifie sans cesse, Gabriel, qui a perdu sa soeur un an plus tôt, va vivre une expérience qui changera tout pour lui.

Pandore passe un bon moment : Ce livre est une toute petite histoire qui se lit en très très peu de temps. Il se destine avant tout aux jeunes lecteurs qui y trouveront très certainement leur compte.

L’histoire se déroule en 2099, Gabriel est un jeune garçon qui  a perdu sa sœur jumelle un an auparavant. Totalement détruit par cette disparition, Gabriel se referme sur lui-même, plaçant même des barrières entre lui et ses parents. Ces derniers sont des exobiologistes et pour la première fois, ils proposent à leur fils de les accompagner dans leur mission de découverte sur la Planète 8, où des extraterrestres ont été repéré. Gabriel, qui n’a plus goût en grand chose, accepte tout de même leur proposition et il va faire des découvertes bien étranges.

J’ai bien aimé cette petite histoire bien qu’elle soit très peu développée pour un public adulte. Cependant, je pense qu’elle correspond bien à un jeune public. Le texte est simple à lire, il y a peu de pages et s’est écrit relativement gros. L’auteure va à l’essentiel, elle ne s’embarrasse pas de détails inutiles et superflus pouvant vite ennuyer les plus jeunes. C’est court et concis, on va à l’essentiel très rapidement en n’omettant pas une certaine dose de sentiments.

J’ai d’ailleurs bien aimé la présentation de cette histoire, parfois écrite sous forme de journal. Gabriel livre ses sentiments, son quotidien à sa défunte sœur par le biais de l’écriture. Ce qui permet au lecteur de comprendre davantage la peine que ressent Gabriel.

Je pense que tous les éléments sont réunis pour faire de cette histoire un agréablement moment de lecture pour les jeunes : un style simple, une histoire à la fois futuriste et pleine de sentiment. L’auteure mêle habilement science fiction et émotion, en abordant des sujets sensibles comme la perte d’un être cher, et le deuil.

La Pandorisation : Une jolie histoire à réserver toutefois aux plus jeunes, futurs amateurs de SF.

Author

Laisser un Commentaire