Monsieur Soupochou - Dadoclem - Les lectures de LiyahMonsieur Soupochou, YAYO et Bruno Robert,
Dadoclem, 2012, 12 euros,
Roman jeunesse dès 8 ans

Résumé : C’est avec beaucoup d’humour que Soupochou, un joli matou tigré, affronte les aléas du chômage, de la délocalisation, de l’expatriation ou encore de la solidarité.
Son aventure initie les enfants aux notions qu’ils entendent tous les jours dans les media sans forcément les comprendre.
Ce livre leur permet, à travers la vie de Soupochou et de ses camarades, d’appréhender ces notions avec humour.

Mon avis : Dès que ce livre a atterri dans ma PAL, j’ai eu très envie de le lire. Le titre, Monsieur Soupochou, Chat, salarié bien décidé à ne pas se laisser marcher sur les pattes, me laissait présager un petit roman frais et plein d’humour.
Et bien je ne me suis pas trompée sur ce point, mais je n’avais pas vu venir tout le double sens de ce petit roman, et finalement le but de celui-ci : sensibiliser les plus jeunes aux aléas de notre vie économique.

En effet, monsieur Soupochou est le chat d’un couple, mais celui-ci n’a pas été adopté car ses maitres aiment les chats, non, monsieur Soupochou a été engagé pour chasser les souris.
Son histoire va nous être racontée comme celle d’un salarié humain, avec ses hauts et ses bas. Monsieur Soupochou va connaitre le chômage, la délocalisation, les conditions des clandestins, … Ici, ce sont les grands thèmes qui me viennent en mémoire, mais c’est tout un tas de choses que l’on entend tous les jours aux informations qui est racontée ici.

J’ai vraiment adoré ce concept. Le fait d’utiliser les chats comme personnages principaux pour une telle histoire a plusieurs qualités. L’histoire est vraiment drôle, car on n’imagine pas la vie de chat de cette manière. Mais surtout les différentes informations relatées ici passent vraiment bien par ce biais. Je pense, que les enfants assimileront davantage et beaucoup plus facilement ce qu’est la crise, le chômage, le délocalisation, et toutes ces choses qui ne sont pas forcément intéressante pour les plus jeunes.
J’ai beaucoup aimé car l’histoire couvre vraiment un bon nombre de thèmes de notre vie économique, tout en suivant une suite logique et donc une histoire très agréable à lire.

C’est une idée à priori toute bête mais il fallait y penser. En tout cas, les auteurs ont drôlement bien réussi leur challenge !

Il n’y a pas que l’histoire qui m’a séduite. Les illustrations sont également superbes. J’ai adoré le style de l’auteur. Le trait rond est mignon, les couleurs très jolies et j’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver les différentes illustrations éparpillées ici et là au fil des pages.

Monsieur Soupochou 1 - Dadoclem - Les lectures de Liyah

Autre bonne chose, ce sont les petits post-it que l’on retrouve sur certaines pages, comme ici. Il s’agit à chaque d’une définition. Chapeau car à chaque fois l’explication est très très simple à comprendre. Et surtout le fait qu’elles soient là sous nos yeux lors de la lecture, et non en fin de page, comme la plupart du temps, facilitent grandement la compréhension du texte.

Monsieur Soupochou 2 - Dadoclem - Les lectures de Liyah

Ce petit roman est une grande réussite et je vous le recommande très fortement. N’hésitez pas à le faire lire aux collégiens. Je pense qu’ils vont comprendre un tas de choses avec ce petit livre. En tout cas c’est un bon moyen de leur transmettre des concepts généralement trop abstraits pour eux.

Logo Totem chat - Les lectures de LiyahLivre lu dans le cadre de mon challenge TOTEM organisé par Lili Galipettes.

Author

4 Commentaires

  1. Moui moui moui… mais pourquoi Soupochou (ça me fait penser à ce film franchouillard avec Villeret et de Funès) ??

    • Ha ha ha ! C’est vrai … J’y avais pas pensé sur le coup mais maintenant je ne vois plus que ça ! lol ! Mais vraiment c’est un bon livre ! 😉

  2. Tout à fait d’accord. Je trouve que ce livre est très réussi sur tous les plans : le fond, la forme, les illustrations.
    Un livre qui mérite qu’on parle de lui !

Laisser un Commentaire