Momotaro - BalivernesMomotaro, Frédéric Laurent, 
Balivernes Editions, Petites sornettes, 2012, 9 euros, 
Album jeunesse dès 4 ans 
note_3

Résumé : Enfant trouvé dans un panier sur une rivière, Momotaro devient le plus grand et le plus fort du village. Mais le plus fainéant aussi… Banni du village, il devra lutter contre les brigands pour pouvoir revenir un jour.
En chemin, il fera des rencontres. Il aidera ceux qui sont dans le besoin. Il se fera de nouveaux amis qui sauront être là pour l’aider à leur tour, chacun avec ses qualités.

Mon avis : Voici un petit album qui relate un conte japonais. C’est Frédéric Laurent qui nous la retranscrit. J’avais découvert cet auteur avec Monstres en ville que j’avais beaucoup aimé, et que mon fils apprécie de plus en plus d’ailleurs. Il n’est pas rare qu’on le ressorte de notre bibliothèque !

Ce petit album raconte l’histoire de Momotaro qui est un jeune homme très grand et très fort mais surtout et hélas, très fainéant ! Les villageois en ont assez de son comportement et le chasse. Il ne pourra revenir qu’à la seule condition, qu’il chasse les brigands qui menacent le village.
Momotaro n’a pas d’autre choix que de se plier à ces conditions. Sur sa route, il va faire des rencontres qu’il n’aurait imaginer auparavant. Il va aider et se faire aider en retour. Il va découvrir des valeurs qu’il n’imaginait même pas.

J’ai beaucoup aimé ce petit conte traditionnel qui véhicule un joli message et de belles valeurs qu’il est bon de partager avec ses enfants.
A travers le personnage de Momotaro, on fait la connaissance d’une personne fainéante et qui n’apporte rien aux gens qui l’entoure. C’est bien triste, mais il est temps que ce comportement change. A travers son aventure, Momotaro va beaucoup apprendre sur lui et sur les autres et cela le fera grandir et le rendre homme bien meilleur.
J’ai vraiment bien aimé ces valeurs qui sont finalement fondamentales pour devenir quelqu’un de bien.
Les plus jeunes comprendront sans difficultés que le comportement de Momotaro évolue dans le bon sens et pour le bien de tout le monde. La magie de l’amitié et de l’entraide fait des miracles sur chacun de nous.

C’est vraiment un joli conte à l’écriture simple et douce. Ca se lit bien et c’est idéal même pour les plus jeunes.

Momotaro 1 - Balivernes

J’ai en revanche un peu moins aimé les illustrations. Alors que j’avais beaucoup aimé les illustrations de l’auteur dans Monstres en ville, ici j’ai été moins charmé. Le style est bien plus simple et peut-être un peu trop simple à mon goût, je ne sais pas.
Les décors sont pas mal car bien dans l’esprit japonais, mais je ne sais pas, je trouve le tout assez rigide. Je ne ressens pas d’émotions particulières. C’est dommage.

Ceci dit, ce n’est pas pour autant que je me suis privée de cette petite lecture, et ça aurait été bien dommage de s’en priver d’ailleurs.

Momotaro 2 - Balivernes

Un album aux jolies valeurs à partager entre petits et grands pour un petit voyage par le Japon.

logoalbums2014
Album lu pour le challenge Je lis des albums organisé par Hérisson.

Author

Laisser un Commentaire