Manga ados, 
Shibuya Hell Tomes 1 et 2, 
Hiroumi Aoi, 
Pika éditions, 8,20 euros

Présentation de ce manga : Shibuya, quartier ultra branché de Tokyo. 14h50.
J’ai toujours espéré qu’un événement bousculerait un jour mon quotidien de lycéen un peu morne. Le genre de rebondissement que le cinéaste amateur que je suis peut voir dans ses films préférés… mais pas ce genre-là. J’ai vu des passants se faire dévorer par ces… poissons géants, qui sont apparus tout à coup, flottant partout dans le quartier… Ces créatures sont réelles. Ce ne sont ni des effets spéciaux ni des trucages. Et elles ont faim de chair humaine. Moi et d’autres survivants tentons de leur échapper, mais tout porte à croire que nous sommes bel et bien coincés dans cet enfer…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir les deux premiers tomes d’une série des éditions Pika.

On se retrouve ici en plein Shibuya, alors que des poissons rouges géants sèment la panique général. En effet, ces derniers n’hésitent pas à dévorer les être humains qu’ils croisent sur leur passage. On va suivre ici différents personnages qui vont tenter tant bien que mal de survivre à ces créatures monstrueuses. 

Si l’horreur n’est pas forcément ce que je vous présente sur ce blog, je dois dire que le topo m’a bien plus et j’ai de suite été intriguée par ce nouveau titre. En plus, l’action se passe à Shibuya, là où je suis allée en ce début d’année, du coup, ça à encore plus tiqué ma curiosité.

J’ai trouvé le cadre de cette histoire vraiment original. En effet, des poissons rouges mangeurs d’hommes, c’est encore du jamais vu, mais pourquoi pas… Résultat, c’est un manga qui m’a bien plus, je me suis vite plongée dans cette histoire apocalyptique. Dans le premier tome on s’attarde sur une poignée de personnages dont Hajime Tsukiyoda, une jeune ado qui attendait désespérément qu’un truc fou arrive dans sa vie. C’est chose faite. Il va alors tenter de survivre et va s’allier à un groupe de survivants. On retrouve donc ici tous les codes du genre. Mais vers la fin du tome 1, un personnage insolite va faire son entrée, le furet de Shibuya. Il va alors dénoter parmi tous les autres. Le lecteur va avoir du mal à cerner ce personnage aussi mystérieux que manipulateur. J’ai trouvé qu’ici le manga prenait alors tout son sens. A voir pour la suite … 

Bien que classé en manga d’horreur, honnêtement, ce n’est pas si terrifiant que cela, et je suis de nature à ne pas aimer ce qui fait peur. Ca reste violent, c’est certain, mais voilà ça ne va pas trop loin non plus. Avant même que j’ai pu mettre la main dessus, mon fils de 11 ans me l’a pris pour lire. Je n’étais pas très rassurée, mais ça va, ça passe hors mis quelques scènes… Mais bon du coup, c’est un manga que je conseillerai aux alentours de 13 ans environ.

Un manga original ! J’attends de voir l’évolution de cette apocalypse pas comme les autres ! 

Envie de découvrir ce manga ? 
Commandez vos deux premiers tomes en cliquant sur les images ! 

          

Author

Laisser un Commentaire