Manga classique Princesse SaraManga classique dès 8 ans, 
La petite princesse Sara, 
 Frances Hodgson Burnett et Azuki Nunobukuro,
nobi nobi !, 2014, 8,75 euros
note_5

Présentation de ce manga classique : Sara Crewe est une enfant de sept ans placée dans un pensionnat à Londres par son père, riche homme d’affaires aux Indes. Passionnée de contes et légendes, Sara saura se faire aimer par ses talents de conteuse. Son monde bascule à la mort de son père après sa faillite. L’horrible directrice, Miss Minchin fera alors d’elle une domestique et n’aura de cesse de la tourmenter et de l’exploiter… Sara réussira-t-elle à tenir la promesse faite à son père de devenir une princesse malgré toutes les épreuves qu’elle devra endurer ?

Mon avis : Qui n’a pas regardé le dessin animé Princesse Sara étant petit ? Personnellement, j’étais une grande fan. Je garde un joli souvenir de cet animé, même s’il était très dur et très triste.
Récemment, j’ai découvert la bande dessinée de Princesse Sara que j’adore (mais je n’ai pas eu le temps de vous en parler sur le blog).
Lorsque les éditions nobi nobi ! ont lancé leur collection Les classiques en Manga, j’étais plus que ravie de voir que La petite princesse Sara faisait partie du catalogue.

Princesse Sara 2

Dans ce manga classique vous retrouverez donc en un seul tome l’histoire de Sara cette petite fille d’un riche homme qui a fait fortune dans les mines en Inde. Toutefois il est contraint d’envoyer sa fille étudier en Angleterre dans un pensionnat. Peu de temps après, le père de Sara meurt et on le croit alors ruiné. Le destin de Sara va basculer. Du statut de petite fille riche, elle passe à bonne de chambre du pensionnat. Elle subit les atrocités quotidiennes de Miss Minchin. Toutefois, Sara a fait la promesse à son père de devenir une princesse digne de ce nom qui rendrait les gens heureux et elle entend bien tenir sa promesse coûte que coûte.

Je trouve que l’histoire de ce manga classique est très fidèle à mes souvenirs du dessin animé. En revanche je ne peux pas vous parler de l’oeuvre original (que je n’ai pas lu), mais j’imagine qu’elle est assez fidèle.
J’ai lu avec un grand plaisir ce manga classique. L’histoire est indémodable et je trouve qu’à tout âge elle reste à la fois très belle, très triste, et magique. Le destin de Sara est incroyable. Ses moments sombres sont vraiment horribles et insoutenables. Ils sont très bien retranscrits ici, et on ne peux que détester cette Miss Michin, ainsi que quelques unes de ses camarades, comme Lavinia.

Sara est une héroïne que l’on pourrait trouvé un peu niaise du fait de son côté princesse, mais au contraire je la trouve très courageuse et surtout pleine de volonté et d’humilité. Elle est clairement digne de porter son titre de princesse.

Vraiment, j’adore me replonger dans cette histoire, et je sais que je la relirai encore et encore.

Princesse Sara 1

Côté illustrations, j’ai beaucoup aimé le design de ce manga classique. C’est joli et épuré, bref un manga plus qu’agréable.
Un petit mot également sur la traduction, je ne le fais jamais car je n’y pense pas tout simplement, et pourtant le travail est incroyable et sans cette traduction nous n’aurions tout simplement pas accès à ce genre d’ouvrage. Donc un grand merci et un grand bravo à Julia Brun pour cette traduction très réussie.

Un manga classique que je ne peux que vous recommander. A lire et à relire ! 

Author

Laisser un Commentaire