Manga dès 14 ans,
5 cm per second
Makoto Shinkai, Yukiko Seike, 
Pika éditions, 8,20 euros

Présentation de ce manga : Lors leur rentrée en CM1, le jeune Takaki rencontre Akari pour la première fois. Nouvelle dans cette école, elle vient de déménager à Tokyo. Habitués tous deux à changer de ville au gré des mutations professionnelles de leurs parents, les deux enfants se lient rapidement d’amitié. Mais la famille d’Akari est mutée dans le nord du Japon, puis celle de Takaki  doit partir pour Tanegashima, une île isolée du Sud…
Parviendront-ils malgré la distance à maintenir le lien qui les unit  et à s’avouer leur amour  ?

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir un joli mange des éditions Pika. un manga en 2 tomes dont je vous parle ici du premier (je n’ai pas eu le temps de me procurer le second avant le début du confinement…)

Dans ce manga, nous retrouvons deux jeunes Takaki et Akari qui se connaissent depuis le CM1. Tous deux ont un point commun, puisqu’ils déménagent très régulièrement au gré des mutations professionnelles de leurs parents. Entre eux deux nait une amourette et une complicité grandissante. Mais un jour, ces deux là se voient séparés. Akari part au nord du Japon, alors que Takaki se voit déménager dans une île isolée du sud. Ces deux se reverront-ils un jour ? 

Ce premier tome est très joli, très doux. Nous assistons ici à la naissance d’un amour pur entre deux jeunes. C’est d’une simplicité et d’une douceur sans faille. Autant vous dire c’est un manga plutôt fleur bleu qui plaira plus aux amateurs de shojo du genre. C’est un premier tome qui instaure la relation entre Takaki et Akari et qui les voient séparer. Nous observons donc la nouvelle vie de Takaki qui semble avoir une séduit malgré lui la jolie Kanae. 

C’est un premier tome qui se laisse apprécier pour sa douceur. Bien que les amoureux de longue date soit séparés ici, on retrouve une ambiance douce et agréable qui ne saura que plaire aux adeptes des shojo. Comme je l’ai dis plus haut, c’est vraiment un shojo typique avec la naissance d’un triangle amoureux. A la fin de ce premier tome, on se demande si Takaki a oublié Akari. on se doute bien qu’ils seront amenés à se revoir, c’est tout l’intérêt de manga, mais dans quelles conditions et avec quels sentiments ? 

Visuellement, c’est un joli manga avec de jolis dessins. J’aime ces style shojo, alors pour moi c’est très réussi.

A savoir que ce manga se fini en deux tomes ce qui est vraiment très bien, car nous savons que nous n’aurons pas ici un manga qui traine en longueur. Il existe également une version film d’animation de ce manga que j’ai très envie de voir, mais je préfère attendre de lire le second et dernier tome avant de me lancer !

Un chouette manga dont j’ai hâte de lire la suite et fin ! 

Envie de découvrir ce manga ? 
Commandez-le directement en cliquant sur l’image !

Author

Laisser un Commentaire