Le théoreme des Katherine - Nathan - Les lectures de LiyahLe théorème des Katherine, John Green, 
Nathan, 2012, 14,50 euros,,
Roman jeunes adultes
 

Résumé : Dix-neuf fois Colin est tombé amoureux.
Dix-neuf fois la fille s’appelait Katherine.
Et pour la dix-neuvième fois,
Katherine vient de le quitter.
À ce stade, autant appeler ça une malédiction…
et se préparer à une vingtième rupture…

Mon avis : J’ai une relation un peu particulière avec John Green. J’avais pas vraiment aimé Will & Will, mais j’avais beaucoup aimé Nos étoiles contraires. Le théorème des Katherine était dans ma PAL depuis quelques temps déjà, et je me décide enfin à le sortir. J’avais très envie de le lire, mais finalement, je n’ai pas été super emballé !

Colin est un jeune garçon qui n’a franchement pas de chance. Toutes ses conquêtes s’appelaient Katherine. Et il en a eu dix-neuf comme ça ! Chacune de ces Katherine l’a quitté. Pour sa dernière rupture, Colin a du mal à s’en remettre. Heureusement, Colin a un bon ami sur qui compter avec qui il va vivre une surprenante aventure.

Bon tout d’abord, j’ai trouvé la base de l’histoire un peu tiré par les cheveux. Un jeune ado qui est sorti avec dix-neuf filles, c’est déjà pas mal, mais dix-neuf Katherine… Vous trouvez pas ça un peu poussé quand même ? En plus, niveau complexes pour les jeunes ados qui liront ce livre et qui seront sortis avec une ou deux filles seulement (ce qui est plus normal à mon goût que dix-neuf), c’est pas mal !
Enfin bon, je suppose qu’il fallait une base, elle est là. Loufoque, originale, mais surtout à prendre à la légère.

Je dois bien avouer que dès les premières pages j’ai eu beaucoup beaucoup de mal a entrer dans l’histoire. Je ne sais pas trop à quoi cela est dû. C’est peut-être un peu lent, mais bon les débuts ne sont pas toujours folichons. Mais finalement, je me dis que c’est peut-être l’écriture de John Green qui ne me convient pas vraiment, ou alors une fois sur deux peut-être !

Du coup, je n’ai lu ce livre qu’en diagonal vu que je n’avançais pas et que le soir venu, j’étais pas très emballée à l’idée de reprendre ma lecture.
Alors oui, c’est pas mal, mais je sais pas, il m’a manqué quelque chose. Je me suis ennuyée, et j’ai trouvé pas mal de lenteur.

Malgré tout, j’ai aimé le personnage de Hassan, qui est assez drôle finalement, et Lindsey n’est pas mal non plus. J’ai eu un peu plus de mal avec Colin, mais déjà à la base je n’ai pas accroché à son histoire des dix-neuf Katherine ! 😉

L’idée de faire des petits théorèmes mathématiques est originale, et je dois tout de même reconnaitre qu’il y a pas mal de jeux de mots et de notes d’humour qui sont pas mal.

Que vous dire de plus sur ce roman ? Si il ne m’a pas convaincu, il a su séduire beaucoup d’autres lecteurs. Alors à vous de voir et vous faire votre propre idée !

Livre lu dans le cadre du Challenge Bookineurs en Couleurs, pour la PAL Blanche. 

Author

2 Commentaires

  1. l’amour et les mathématique quand j’étais ado j’avais lu un livre qui s’appelle e:mc2 mon amour je crois ca m’a fait pensé à cela le titre mais rien avoir l’histoire

  2. oui moi j’ai bien aimé cette lecture qui m’avait vraiment fait pensé à de la chick lit version garçon^^

Laisser un Commentaire