Titre : La toute première foisLa toute première fois - L.Strasnick - Les lectures de Liyah
Auteur : Lauren Strasnick
Éditeur : Albin Michel
Collection : Albin Michel Wiz
Date de sortie : 1er Février 2012
Pages : 288
ISBN : 978-2226239754
Prix : 13,70 euros
Genre : Roman Jeunes Adultes
Thèmes : Deuil, Adolescence, Amour, Amitié, Sexualité, Trahison.

Acheter sur Amazon

Résumé : Depuis la mort de sa mère, Holly cherche à ressentir quelque chose, n’importe quoi. Quand elle rencontre Paul, un garçon qu’elle trouve trop beau pour elle, elle pense à une aventure d’un soir. Mais Paul veut la revoir, et Holly accepte. Seulement voilà, Paul n’est pas libre. Il y a Saskia, la fille parfaite, aérienne et délicate, vers qui Paul ne cesse de revenir. Sans comprendre pourquoi, Holly accepte la situation, car elle se sent enfin vivante à nouveau. Les choses se compliquent lorsqu’elle se rapproche de Saskia, et découvre qu’elle n’a pas envie de lui faire du mal… Mais il est trop tard pour sortir indemne de ce dernierété avant l’âge adulte.

Pandore en pense quoi ? La couverture de ce livre me tentait énormément. Elle me fait penser au printemps, saison que j’adore et avec le beau temps que l’on a en ce moment, j’ai pas résisté longtemps avant de le lire.
De plus le résumé me tentait bien et il est relativement court.
Bref un livre qui démarre bien …

Après lecture, et bien je peux vous dire que c’est un livre vraiment très agréable à lire. J’ai vraiment beaucoup aimé me plonger dans l’histoire d’Holly, et chaque soir je retrouvais mon livre avec plaisir.

Holly est une jeune lycéenne qui, malgré elle, va entretenir une relation sans lendemain avec Paul, le beau garçon du lycéen. Paul a une petite amie, Sakia, et n’envisage pas de la quitter pour Holly. En gros, Paul profite et abuse de sa situation de tombeur, et en résumé il se faut autant de la gueule d’Holly que de Saskia. C’est le typique genre de gars à n’aimer que sa propre personne.
Bref Holly, tombe dans son piège et n’a donc que des relations sexuelles avec lui.
Ça se complique, lorsqu’Holly va se lier d’amitié avec Saskia.
Pour couronner le tout, il y a Nils, le meilleur ami d’Holly, qui pourrait bien être plus qu’un ami.

Comme vous pouvez le voir, c’est une histoire d’amours (avec un s), de relations compliquées à l’adolescence, et typiquement le genre de livre que j’aime bien ! Allez savoir pourquoi … 🙂

Malgré ça, il y a un point qui m’a dérangé (je commence par le négatif, car mon avis global sur ce livre est tout de même positif et j’aimerai que ce soit ce que vous en reteniez).
La fin m’a quelque peu déçue. Bon, je ne sais pas comment ça aurait pu se terminer autrement, finalement, mais disons qu’à la dernière page, je me suis dis « Ben elle est où la suite ! »
J’ai trouvé qu’il manqué un bout à cette histoire, et notamment ce qu’il arrive à Paul. Je ne peux pas vous en dire plus, mais disons, que l’on a une fin pour chaque personnage, mais c’est comme si Paul était passé à la trappe ! Vraiment dommage !

Hors mis ce petit point négatif, c’est vraiment une histoire que j’ai grandement apprécié. Elle aborde des thèmes intéressants surtout à l’adolescence, tels que l’amour, l’amitié, la trahison, la sexualité, mais aussi le deuil.

Au niveau des personnages, j’ai beaucoup aimé Holly, bien que j’avais envie de lui mettre des baffes lorsqu’elle faisait ses conneries et gâché tout, mais je trouve que son personnage est bien construit, une adolescente un peu paumée à la mort de sa mère (qui ne le serait pas ?) et qui tente ce qu’elle peut pour se sentir vivante, et sans doute aimé ! Certes, ce n’est pas toujours les meilleurs choix qu’elle a fait !

Saskia, ben c’est la pauvre fille qui ne voit rien venir et qui se fait « baiser » (pardon de l’expression), dans tous les sens du terme !
Un peu trop gentille à mon goût, mais bon on dit bien « Trop bonne, trop conne » ! Ça la résume assez bien !

Nils, le meilleur ami d’Holly, c’est le garçon parfait. On le sent amoureux d’Holly, mais bon il ne veut s’en doute pas gâcher leur amitié pour une histoire d’amour.

Et puis il y  a le fameux Paul, le mec à baffer ! Le connard qui se croit tout permis parce qu’il a la côte au lycée !

Tous ces personnages ont certes étaient déjà vus et revus dans ce genre d’histoire, mais la recette fonctionne toujours lorsque c’est bien fait !

L’écriture de Lauren Strasnick est très agréable, ça se lit bien, bref j’ai accroché, et je lirai avec plaisir d’autres de ses romans.

Au final, ne vous arrêtez pas à mon avis sur la fin de cette histoire, car elle vaut tout de même la peine d’être lue.
Je la conseille davantage aux jeunes filles qui lui trouveront sûrement beaucoup d’intérêt.

Author

1 Commentaire

  1. Punaise, je suis paumée. Je l’ai vu. Me suis attardée mais finalement je ne l’ai pas pris. J’avais un goût de déjà vu, pas forcément bien original. La couverture est absolument tentatrice. Elle m’a rappelé L’été où je suis devenue jolie. La couverture est fraîche et donne envie. Du coup je ne sais plus. L’histoire me plairait (mon coeur de midinette!) mais bof, je suis paumée!

Laisser un Commentaire