La premiere fois - Oskar - Les lectures de LiyahLa première fois, Gwladys Constant,
Oskar, Court Métrage, 2013, 6 euros, 
Roman jeunesse dès 14 ans
note_4

Résumé : Les ados ont beau vivre dans une époque où l’information est disponible sous bien des formes, certains sujets demeurent angoissants. Cristal, élève de 1re, s’apprête à franchir le pas avec Jordan et ne trouve de réponses à ses questions sur la sexualité ni auprès de ses copines, ni sur les forums, ni dans les romans, peut-être parce que finalement, la vérité se trouve dans les yeux de ce garçon qu’elle ne connaît pas si bien qu’elle l’imagine ! Un court roman loin de toute morale et dont l’humour a le mérite d’atténuer des inquiétudes bien naturelles…

Mon avis : J’ai découvert cette auteur avec le livre L’étendard collégien est levé dans la même collection que ce titre-ci. j’avais moyennement aimé. Ce n’était pas mauvais, mais disons que je n’avais pas vraiment apprécié la position de l’auteur dans ce livre. Toutefois, j’avais bien envie de retenter l’expérience avec un autre titre et c’est donc chose faite avec ce nouveau petit roman de la collection Court métrage des éditions Oskar que j’apprécie beaucoup.

Pour tous les adolescents, la première fois est quelque chose que l’on attend avec appréhension et désire. Tout cela est plutôt contradictoire. L’envie de passer par cette étape, pour finalement passer au stade adulte (enfin le penser seulement), mais en même temps, ne pas avoir envie d’être obligé de franchir ce cap, vouloir rester dans le monde lus doux et facile qu’est l’enfance. Toutefois, tout le monde ne le vit pas de la même manière. Il y a ceux qui s’en vantent, ceux qui n’en parlent pas, ceux qui veulent être comme tout le monde et sont prêt à passer à l’acte pour pouvoir dire « Ca y est moi aussi je l’ai fait ! »

C’est un peu le cas de Crystal. Elle sort avec Jordan. Il est gentil, mais de là à dire qu’elle est amoureuse, il y a un monde. Elle ne le trouve même pas beau ! Mais Jordan est là, c’est son copain, et puis il faut bien franchir le pas, donc c’est décidé, Crystal aura sa première fois avec Jordan.
Tous les deux se sont donnés rendez-vous chez Jordan samedi soir. Ce sera LE grand moment.
Et puis lorsqu’arrive ce fameux samedi, on sent l’inquiétude, l’anxiété monter chez Crystal. Elle tente de se rassurer auprès de sa meilleure amie, qui elle, est déjà passer par là.

J’ai bien aimé ce petit roman, car il met le doigt sur l’inquiétude que ressentent tous les adolescents à l’aube de cette grande étape de leur vie. Toutefois, la fin est excellente. J’ai beaucoup aimé la tournure qu’ont pris les évènements, et l’auteur se concentre finalement sur ce qu’il y a de plus important. Je ne vous en dirai pas plus, car tout l’intérêt réside ici.

En tout cas, c’est un court roman que je recommande aux adolescents qui sont en plein dans ce passage, dans cette période d’interrogations. C’est un livre qui leur fera prendre conscience de ce qui est important, et surtout ils comprendront peut-être qu’il est inutile de vouloir brûler les étapes.
La brièveté du récit permettra d’être accessible au plus grand nombre, même les moins passionnés de lecture !

Un roman court, mais bien écrit, prenant et clairement à conseiller aux adolescents.

Author

Laisser un Commentaire