Titre : La maison en petits cubes La maison en petits cubes - Kato - Les lectures de Liyah
Auteur : Kenya Hirata
Illustrateur : Kunio Katô
Éditeur : Nobi-Nobi
Date de sortie : 8 mars 2012
Pages : 48
ISBN : 978-2-918857-12-9
Prix : 14,95 euros
Genre : Album jeunesse dès 6 ans
Thèmes : Souvenirs, Vie

Acheter sur Amazon

Résumé : Dans une ville entièrement immergée, un vieux monsieur résiste encore et toujours à la montée du niveau de la mer. Chaque fois que l’eau atteint son plancher, il est obligé de bâtir une nouvelle maison par-dessus la précédente, si bien qu’au fil du temps son logis a fini par ressembler à une immense pile de petits cubes. Un jour, alors qu’il s’est encore une fois lancé dans la construction d’une nouvelle demeure, ses outils tombent tout au fond de l’eau. Il enfile sa combinaison pour aller les repêcher, et au fur et à mesure qu’il descend à travers ses anciennes maisons, de lointains souvenirs lui reviennent en mémoire…

Pandore en pense quoi ? J’avais très envie de découvrir cet album qui m’intrigué beaucoup par son titre à la fois rigolo et mystérieux.

La maison en petits cubes raconte l’histoire d’un vieil homme qui vit seul depuis la mort de sa femme. Il vit une petite ville qui se  noie régulièrement. Les habitants sont alors obligés de rajouter un niveau supplémentaire à leur maison pour ne pas avoir les pieds dans l’eau. Beaucoup finissent par se lasser, mais le vieil homme résiste. Un jour, alors qu’il perd ses outils dans l’eau, le voilà contraint de plonger et au fur et à mesure qu’il s’enfonce sous l’eau, il revoit ses différentes maisons, et ses souvenirs ressurgissent.

Cet album est une véritable petite merveille de poésie, de douceur et de délicatesse. L’histoire de ce vieil homme est très touchante et émouvante, pleine de sensibilité.
On plonge avec lui, avec plaisir dans ces souvenirs, dans ce que fut sa vie.
J’ai trouvé l’idée de ces maisons noyées au fur et à mesure du temps, vraiment très originale et la plongée de ce vieil homme sous l’eau, et vraiment très symbolique.

Les illustrations de Kunio Katô reflètent à merveille cette histoire. Les couleurs qu’il emprunte, aux tons doux et pastels mêlent habillement cette sensation de douceur et de nostalgie.

Lire cet album, c’est un peu comme ouvrir un vieil album de photos de famille.
On s’attache malgré nous à ce vieil homme, et à sa vie passée, comme si elle faisait partie de notre histoire.

Je ne peux que vous recommander cet album, à la fois, doux, nostalgique et plein d’espoir.

Cette histoire a été primée dans le monde entier et a remporté l’Oscar du meilleur court-métrage d’animation en 2009.

Author

7 Commentaires

  1. Repéré chez Emmyne, renoté chez toi. Vivement que je l’ai. J’ai craqué pour les éditions Nobi nobi!

  2. Pingback: Pandore Fête Ses 4 Ans #Concours 2 – nobi-nobi ! | LesLecturesDeLiyah.com - Blog de Litterature Jeunesse et Culture. Partagez vos critiques litteraires

Laisser un Commentaire