Titre : Le lion noir Le lion noir - Pommier - Les lectures de Liyah
Auteur : Jisun Lee
Éditeur : Le Pommier
Collection : Les bouts d’choux explorent le monde
Date de sortie : 10 novembre 2011
Pages : 32
ISBN : 978-2-7465-0586-5
Prix : 14 euros
Genre : Album jeunesse
Thèmes : Animaux, Imagination, Art

Acheter sur Amazon

Résumé : En visite au musée avec ses parents, Mina entend un curieux bruit provenant d’une magnifique peinture. Dans le tableau, une porte est entrouverte. Sans hésiter, Mina grimpe dans le tableau et pousse la porte.
Elle marche le long d’une échelle rouge, une longue échelle rouge, et tombe nez à nez avec un beau lion noir. D’abord ennemis ils se lient peu à peu d’amitié et le lion noir fera découvrir à Mina un tout nouveau monde, au-dessus du ciel.

Pandore en pense quoi ? Cet album est un beau mélange entre art et imagination.

Alors qu’elle est en visite au musée, Mina se laisse guider par des bruits qu’elle entend. Elle se retrouve alors face à un tableau un peu particulier puisqu’une porte est ouverte. Poussée par sa curiosité, Mina va s’engouffrer dans cette peinture. Commence alors pour elle, une série d’aventures et des découvertes incroyables.

Clairement inspiré de l’œuvre de Caroll Lewis, Alice au pays des merveille, Le lion noir reprend certains éléments de base : une petite fille qui s’aventure dans un tableau (un arbre pour Alice), elle y fait des rencontres surprenantes, notamment celle d’un lion noir (un lapin blanc pour Alice), … Et puis c’est toute cette atmosphère qui rappelle ce célèbre conte.

L’histoire est donc pas mal dans son genre, mais j’avoue que ce n’est pas un album qui m’a franchement marqué. J’ai l’impression qu’il manque quelque chose. Là, je le lis, j’apprécie, mais une fois fini, il ne me laisse pas du tout un souvenir impérissable.
Je ne sais pas trop si cette lecture marcherait mieux chez des enfants, car elle fait clairement appelle à notre sens de l’imagination (serait-il inexistant chez moi ?!) Peut-être seront-ils plus sensibles et plus alerte aux détails de cette histoire.

Les illustrations sont quand à elles assez particulières. Je les apprécier dans son ensemble, même si cela reste assez original. Il y a un petit côté « art » qui fait référence au musé où se trouve Mina et qui est bien pensé pour initier les enfants à ce genre. Mais en revanche, je ne me suis pas du tout au fait à la gueule de ce lion. Je sais bien qu’il faut faire appel à notre imagination, mais là, franchement, non ! J’ai pas du tout aimé ! C’est peut être aussi cela qui m’a refroidi !

Dans tous les cas, je ne pense pas du tout que cet album soit mauvais, peut être conviendra-t-il à des enfants, seulement, pour moi, ce n’est pas un album qui me restera en mémoire !

8/20

Author

2 Commentaires

    • C’est vrai qu’il me laisse un vague souvenir ! C’est pas mal tout de même mais bon sans plus !

Laisser un Commentaire