Histoire pour enfants dès 5 ans,
La princesse sans bouche, 
Florence Dutruc-Rosset, Julie Rouvière, 
Bayard Jeunesse, 13,90 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : C’est l’histoire d’une petite princesse profondément blessée par le roi, son père, qui croit avoir tous les droits, y compris sur le corps et le coeur de sa fille…
C’est l’histoire d’une petite princesse courageuse qui rencontre la bienveillance et trouve le chemin de la reconstruction et de la liberté…
Un conte initiatique, dans la tradition de « Peau d’Âne », où les princesses sont plus fortes que la folie des rois.

Mon avis : Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une histoire pour enfants des éditions Bayard qui aborde un sujet très délicat, celui de l’inceste.

Nous retrouvons dans cette histoire une petite princesse qui vit dans un joli royaume. Mais tout n’est pas si rose. Son père le roi est un homme méchant aux mauvaises pensées et aux mauvais actes. Il va profondément blesser la jeune princesse se croyant avoir tous les droits, y compris sur le coeur et le corps de la jeune princesse. Cette dernière se sent meurtrie, mais aussi très seule. Personne ne lui prête attention, personne ne voit sa douleur, pas même sa mère, la reine. Peu à peu sa bouche disparait, elle n’est plus capable de sourire ou de parler. Un jour, elle se rend dans la forêt et va alors commencer pour elle une quête initiatique. 

Que vous dire de cette histoire ? Elle est poignante. Je n’avais encore jamais lu jusqu’ici un album pour enfants qui aborde un tel thème. Pourtant, c’est un phénomène dont il faut parler et qui sera sans doute (hélas) utile à des enfants. Je pense que c’est vraiment un livre à avoir pour les personnes qui travaillent au contact d’enfants car il aidera peut-être à délier des langues. Ici ce sujet est aborder avec délicatesse mais aussi de façon sincère. On essaie pas de cacher les choses. C’est un peu brut, lorsque l’on ne s’y attend pas, mais il est inutile de vouloir y aller par quatre chemins. 

C’est un livre que je conseillerai aux enfants aux alentours de 5 ans, mais aussi les plus grands. C’est un véritable conte initiatique où chaque personne tient un rôle qui reflète la réalité. Il y a d’ailleurs à la fin une explication sur chaque personnage et sur ce qu’ils représentent. Vous verrez que c’est très bien trouvé et j’ai particulièrement aimé l’image de la biche qui représente sa blessure et par son biais, la jeune princesse va se relever et la fin est pleine d’espoir et surtout donne de l’espoir aux enfants qui ont pu vivre des faits similaires. 

Les dessins sont vraiment très beaux, très doux et lumineux. C’est un très beau travail qui a été réalisé ici et cela en fait un livre des plus touchants et des plus doux malgré son sujet difficile. Tout a été bien pensé dans cette histoire que ce soit le texte, le chois de la forme du conte ou bien encore les illustrations. Un très bel ensemble.

Une histoire poignante mais nécessaire !

Author

Laisser un Commentaire