Histoire pour enfants dès 6 ans,
Mon petit cheval Mahabat,
Satomi Ichikawa,
L’école des loisirs, 12,70 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : Pour la première fois, Djamila vient passer ses vacances dans les montagnes du Kirghizistan, chez ses grands-parents éleveurs de chevaux, qui dorment dans une belle yourte blanche. Mais où est Petit-Noir le poulain ? Parti tout seul à l’aventure, il s’est blessé à la patte. Il faut l’aider à téter sa maman, le rassurer, lui parler doucement, le panser … Djamila est prête à apprendre tout cela, pour l’amour de Petit-Noir !

Mon avis : Aujourd’hui, direction le Kirghizistan avec l’histoire de Djamilia et son petit cheval noir. Une jolie histoire des éditions L’école des loisirs et écrite par Satomi Ichikawa, une auteure dont je vous ai déjà parlé sur le blog avec deux chouettes titres : Les voitures de Jibril et Bienvenue sur mon île.

Dans cette histoire pour enfants, nous retrouvons la petite Djamilia qui passe les vacances chez ses grands-parents dans la campagne Mongole. Ses parents s’occupent d’une horde de chevaux et habitent une jolie petite yourte. Durant ces vacances, Djamilia va vite s’attacher à un petit cheval blessé. Elle va prendre soin de lui et bien s’en occuper jusqu’à ce qu’il guérisse. Elle l’appelle Mahabat, ce qui signifie Amour en kirghize. 

J’ai adoré cette histoire pour enfants. Elle est vraiment adorable. C’est une histoire à la fois douce et légère comme on les aime, où chacun se rappellera de ses vacances passées chez ses grands parents. Bon bien sûr, les conditions ne sont pas du tout les mêmes mais ici, on comprend que ces souvenirs n’ont pas de frontières. Peu importe où l’on se trouve les souvenirs avec les grands parents ont une saveur particulière pour tous. Et puis il y a cette amitié si douce et jolie entre cette petite fille et ce cheval. Un bonheur simple que l’on ne peut qu’admirer.

C’est une histoire à partager avec vos enfants aux alentours de 6 ans. C’est une histoire simple mais qui s’adressera davantage aux plus grands. Après cela dépend bien sûr des habitudes de lectures de chacun, certains seront prêts vers 5 ans, et c’est tant mieux car cette histoire est vraiment à découvrir. Elle plaira aux grands comme aux petits qui aiment les animaux et ces joyeuses ambiances simples. 

J’ai adoré  les illustrations, mais ce n’est pas la première fois que je remarque le travail cette auteure. Je trouve que les auteurs japonais ont un style particulier, très doux, fin et soigné auquel je suis particulièrement sensible. Un très joli travail.

Une jolie histoire douce et simple à ne pas manquer ! 

Envie de découvrir cette histoire ? 
Commandez-la directement en cliquant sur l’image ! 

Author

Laisser un Commentaire