Histoire pour enfants dès 5 ans,
La bouse, 
Philippe Jalbert, 
Glénat Jeunesse, 11,90 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : Celui qui vous met dans la bouse ne vous veut pas nécessairement du mal. Celui qui qui vous sort de la bouse ne vous veut pas nécessairement du bien. Mais, dans tous les cas, quand vous êtes dans la bouse, évitez de chanter ! Telle est la morale de cette histoire à l’humour malicieux.

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir une histoire plutôt originale des éditions Glénat Jeunesse. C’est une histoire de Philippe Jalbert, un auteur dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises sur le blog avec des titres comme La grosse grève, Le fil, La déclaration ou encore Pourquoi je ne suis plus ton amoureux.

Dans cette histoire pour enfants, nous retrouvons les mésaventures d’un petit coq quelque peu vantard et très têtu qui s’obstine à vouloir s’envoler alors que l’hiver bat son plein. Malgré les conseils des poulettes qui tentent de le retenir, le coq prend son envol, bien difficile, mais il n’est pas au bout de ses surprises. 

C’est une histoire qui peut paraitre un peu particulière au premier abord, mais qui au final, a un message très juste et très vrai. Au cours des mésaventures de notre coq, quelqu’un va le mettre dans la bouse mais pas dans un mauvais but. les intentions sont bonnes, en revanche, celui qui va le sortir de la bouse ne lui veut pas que du bien. Bien au contraire. Je ne vais pas vous gâcher la lecture, mais sachez tout de même que la fin est un peu brut (un peu à l’image du petit bonhomme de pain d’épices, si vous voyez ce que je veux dire) mais la moralité est très vraie et sonne juste. 

C’est une histoire à lire avec les enfants plus grands aux alentours de 5 ans. Comme il y a une certaine moralité à comprendre, je pense qu’il faut également avoir une certaine maturité pour la comprendre, la mesurer et en tirer les conclusions nécessaires. C’est un message très vrai et pleine de bon sens qui amènera à réfléchir sur notre propre vie, notre quotidien et ce qui peut nous arriver. C’est pourquoi, je conseillerai également cette histoire aux plus grands qui pourront plus facilement faire des liens avec leur quotidien. 

les illustrations sont globalement très sympathiques et certaines planches sont très jolies et colorées. Elles collent parfaitement à l’histoire et au ton donné ici : de l’humour et la dérision, avec un soupçon de moralité.

Une histoire sympathique et original !

Author

Laisser un Commentaire