Bébé, Helen Oxenbury et John Burningham - Les lectures de Liyah

 « Maman, tu ne pourrais pas dire au bébé de s’en aller ? On n’a pas vraiment besoin de lui, si ? »

Résumé : Bientôt, il y aura un bébé à la maison. Mais en attendant, le futur grand-frère s’interroge… Patiemment, Maman répond et le rassure.

La Boite à Pandore : Aussitôt ce livre reçu, je l’ai lu à Adam. Il est tout à fait adapté à notre situation ! 😉 Un grand merci à Brigitte et aux éditions Flammarion pour l’envoi de cet album.

Pandore Adore : Cet album est vraiment très joli. Il est plein de douceur, et je pense qu’il fera un bon outil pour aider les futurs aînés à comprendre ce que signifie l’arrivé d’un bébé, et quel sera son rôle à lui en tant que grand.

Comme vous pouvez vous en douter, je l’ai tout de suite lu à Adam, il a été assez calme durant la lecture (bon il était peut-être bien fatigué ce jour là ! lol) mais je pense qu’il est encore trop petit pour vraiment comprendre ce qu’il se passe, et ce même avec l’aide de cet album. Je n’abandonne pas pour autant, et pense le lui relire la semaine prochaine en lui montrant les images et en tentant de susciter son intérêt.

Cela mis à part,je pense que pour les enfants d’environ 3 ans, cet album est vraiment très bien fait. Les jeunes futurs aînés sont souvent plein de questions, de doutes et de peurs face à l’arrivé de leur petit frère ou petite sœur. Pas facile de partager ses parents et leur amour avec ce petit être. Tout leur quotidien se voit chambouler et ça les touche sûrement beaucoup plus qu’on ne l’imagine.
Cet album est là pour dédramatiser la situation, et tente de mettre en image le futur bébé à naître. Il responsabilise également l’aîné dans son rôle de grand frère protecteur. Il sera fière d’être l’aîné et de guider son petit frère ou sa petite sœur dans la vie de tous les jours, et de lui apprendre tout ce que lui sait déjà. Le rôle d’aîné est essentiel et important dans cette nouvelle aventure !

J’ai beaucoup aimé les illustrations de cet albums, elles sont très douces, fines et drôles à la fois. J’ai aimé voir ce futur bébé dans l’imagination de son aîné, laissant parfois place à des situations amusantes et touchantes.

La narration est également originale, car par le biais du texte et du dessin s’offre à nous le point de vue de la maman et de l’idée qu’elle se fait de son futur bébé, et celui du grand frère.

C’est au final un très joli album que je conseille à tous les futurs grands frères et grandes sœurs.

La Pandorisation : Un bon outil pour répondre aux angoisses des futurs aînés !

Bébé, Helen Oxenbury et John Burningham, Flammarion, 2011, 15 euros.

Author

Laisser un Commentaire