Elle est ou la ligne - Oskar - Les lectures de LiyahElle est où la ligne ?, Davide Cali et Joëlle Jolivet, 
Oskar, Trimestre, 2013, 14,95 euros, 
Roman jeunesse dès 12 ans 
note_5

Résumé : Thomas, 10 ans, voyage seul pour rejoindre sa grand-mère en vacances. Arrivé Gare de l’Est à Paris, sa correspondance pour Reims est annulée pour cause de grève. Dans le grand hall, il fait la connaissance de Victor, un SDF à qui la vie n’a pas fait de cadeaux. Le garçon se pose beaucoup de questions : ses parents sont en train de se séparer et il voudrait comprendre comment on en arrive là, où sont ces lignes de destin que l’on franchit sans le savoir et qui nous emmènent sur les chemins de nos vies.

Mon avis : J’aime beaucoup cette collection Trimestre des éditions Oskar. Elle propose des histoires illustrées très courtes et brèves, mais généralement très belles et poignantes.

Ici, nous suivons un jeune garçon qui se rend en vacances chez sa grand-mère. Ses parents sont entrain de se séparer et il s’interroge beaucoup sur la vie et ce qui peut la faire basculer du jour au lendemain. Y a t-il des lignes invisibles, imperceptibles à l’être humain, qui le fait basculer d’un côté ou d’un autre de la vie ?
Durant son attente à la gare, le jeune garçon va faire la connaissance de Victor, un SDF écorché par la vie mais qui, par son histoire, va apprendre beaucoup au jeune adolescent.

J’ai adoré cette histoire. Je l’ai trouvé belle et douce, malgré cette pointe de tristesse et de nostalgie. Cette histoire est un peu comme la vie. Il y a de bons moments, de belles surprises, des choses plus tristes et difficiles, parfois on bascule du mauvais côté, mais rien n’est jamais perdu.

A travers ces pages, on aborde beaucoup de thèmes délicats : le divorce, la pauvreté, … On a à faire à beaucoup de questions profondes et existentielles. Ce récit ne peut laisser personne indifférent et les jeunes comme les moins jeunes seront amenés à réfléchir sur la vie, sur leur vie.

J’ai trouvé la fin particulièrement belle, et j’ai adoré cette forte lueur d’espoir.

Le récit est court, avec un vocabulaire simple et accessible. Je trouve que cette collection convient parfaitement aux jeunes ados qui ont un peu de mal à lire, mais qui ont l’envie tout de même. Je pense qu’ils y trouveront leur compte car les histoires sont belles et intelligentes dans un format court et rapide à lire.

Elle est ou la ligne 2 - Oskar - Les lectures de Liyah

Pour agrémenter le récit, chaque page est illustrés d’un dessin plutôt simple avec peu de couleurs. J’aime beaucoup ce style.

Elle est ou la ligne 1 - Oskar - Les lectures de Liyah

Un très beau roman, court, simple et efficace. A lire et à partager !

Author

Laisser un Commentaire