Deux copines ont disparu - Oskar - Les lectures de LiyahDeux copines ont disparu, Bertrant Solet,
Oskar, 9,95 euros,
Roman jeunesse dès 11 ans

Résumé : Fatou et Mariam sont deux soeurs qui vivent et vont au lycée en France. La plus jeune des deux va être « donnée » en mariage à un agriculteur de leur village en Afrique. Leurs amis se mobilisent pour empêcher ce mariage et les deux soeurs vont lutter à leur manière…

Mon avis : Le résumé de ce petit roman me tentait bien. Il aborde un sujet délicat mais bien réel que ce sont les mariages forcés.

Bon tout d’abord, je voulais relativiser un peu, évidemment, cela se passe encore, mais ce n’est pas non plus le plus courant, même dans les familles musulmanes africaines et maghrébines. L’amalgame peut vite être fait, donc je réfère tout de même relativiser les choses.

Fatou et Mariam sont deux sœurs qui sont partis en vacances dans leur pays d’origine en Afrique. Seulement voilà, à la rentrée, elles ne sont pas revenues, et ses amis commencent à s’inquiéter. Ces deux soeurs sont de bonnes élèves, et il n’était absolument pas question de vacances prolongées. Alors, Sylvie, Marion, Vanessa, Igor et Alex vont commencer à mener l’enquête et au fur et à mesure, ils découvrent des choses de plus en plus louches. Il n’y a pas de doute, Mariam et Fatou ne vont pas bien. Ces amis vont remuer ciel et terre pour faire éclater la vérité, mais surtout pour faire revenir leurs amies en France.

De manière générale, j’ai bien aimé ce petit roman. Il aborde un sujet difficile, qui n’est pas souvent présent dans la littérature jeunesse.
Les amis de Fatou et Mariam sont dévoués et prêt à tout pour les sauver. J’ai aimé toute cette entraide qui nait, cet engouement auprès de ces jeunes filles qui risquent de tout perdre pour un choix qu’elles n’ont pu faire.

L’auteur présente les choses de manière assez impartiale. J’ai aimé qu’il prenne le temps de rappeler que les parents qui force leurs enfants à se marier ne le font pas par méchanceté. C’est seulement une tradition normale dans leur culture, et ce n’est pas parce qu’on vit en France qu’on a forcément le recul pour voir si cela est bien ou pas. Ils ont vécu et grandit avec ces idées, ils n’ont pas eu l’occasion d’y réfléchir, et pensent réellement agir pour le bien de leurs filles, en les mettant à l’abri du besoin.
J’ai donc aimé que l’auteur replace les choses dans leur contexte, et qu’il ne prenne pas le parti facile du : « C’est dégueulasse… » Toutefois, il rappel aussi la cruauté de ce geste et le désespoir que cela engendre sur ces jeunes filles, mais aussi que c’est un acte interdit par la loi française.

Le texte se lit tout seul, les chapitres sont courts et rythmés, et je pense que les ados n’auront aucun difficulté à le lire.

La seule petite chose qui m’a gêné ce sont les interpellation du genre : « Le Black », « Les Beurs ». Ça me laisse toujours perplexe de voir ça à l’écrit dans un livre. Mais bon, rien de méchant, non plus.

Deux copines ont disparu est donc un titre intéressant et à lire.

Author

2 Comments

  1. 9 participations et je ne connais aucun de ces livres. Il faut dire que je n’ai plus d’enfants à la maison; je ne m’intéresse donc plus beaucoup aux livres pour les tout petits.
    Merci pour ces lectures et ce partage.
    Je te souhaite un beau dimanche ensoleillé. Ici le soleil apparait.

    • Liyah Reply

      C’est un plaisir de partager mes découvertes ! 😉
      Merci à toi pour ton challenge que j’aime beaucoup et qui me permet toujours de sortir quelques livres de ma PAL !

Write A Comment