Anton et le cadeau de Noel - DLMJ - Les lectures de LiyahAnton et le cadeau de Noël, Ole Könnecke, 
De la Martinière Jeunesse, 2013, 12,50 euros, 
Album jeunesse dès 4 ans
 

Résumé : Anton se promène tranquillement en forêt lorsqu’un cadeau s’échappe du traîneau du Père Noël… Vite, vite, il faut retrouver le Père Noël et lui rapporter le petit paquet. Un enfant risque de ne pas avoir de cadeau le matin de Noël ! Ainsi commence la course folle d’Anton à travers les bois enneigés, traversant les rivières, les vallons, les forêts sombres peuplées d’animaux sauvages… Chose étrange, pourtant, au fur et à mesure de sa course, Anton semble se rapprocher de chez lui. Se pourrait-il que ce cadeau soit pour lui, après tout ?

Mon avis : Je ne connaissais pas du tout Anton avant cette petite lecture, et je dois dire que j’ai bien aimé ce petit personnage.

Dans cette histoire, Anton part en promenade avec son ours Gustav, dans la nuit et le froid. Soudain, un paquet semble tombé du ciel. Il provient en réalité d’un traineau. Anton essaie par tous les moyens de rendre le paquet à son propriétaire. Il court derrière le traineau et va s’en suivre une aventure riche en rencontres.

J’ai beaucoup aimé cette aventure un peu hors du commun qui arrive à Anton. C’est amusant de le voir courir après le père Noël (que l’on ne voit pas, mais que l’on devine bien sûr). Ce qui est drôle ici, c’est la naïveté d’Anton, et sa détermination à rendre absolument le paquet.
Les rencontres qu’il fait au cours de son aventure sont loufoques et provoque un vrai dépaysement pour le lecteur. On se retrouve en pleine nature, et je me sentais dans l’ambiance des pays nordiques. Je ne sais pas trop pourquoi, parfois ça ne s’explique pas !
Anton va donc rencontrer des êtes assez étranges, et parfois on frôle un peu le rêve. C’est drôle et original.

Je trouve que l’ambiance de Noël est bien retranscrite. Disons qu’on se rapproche plus de ce que devrait être Noël, non pas une fête commerciale, mais une fête de simplicité et de partage.

Le texte est assez long et correspondra davantage à des enfants qui ont déjà l’habitude de lire des histoires.
Il se lit bien et c’est une histoire que les adultes prendront plaisir à lire.

Anton et le cadeau de Noel 1 - DLMJ - Les lectures de Liyah

Les illustrations sont simples mais adorables. J’ai beaucoup aimé le style très doux de l’auteur. C’est simple tant au niveau du coup de crayon qu’au niveau des couleurs, mais c’est un mélange vraiment parfait, très bien dosé. On pourrait penser que c’est un peu fade, mais pas du tout ! C’est vraiment plein de charme. j’adore !

Anton et le cadeau de Noel 2 - DLMJ - Les lectures de Liyah

Anton et le cadeau de Noel 3 - DLMJ - Les lectures de Liyah

Anton est un petit personnage que j’ai beaucoup apprécié et je serai ravie de découvrir d’autres de ses aventures.

Anton et les rabat joie - EDL - Les lectures de LiyahAnton et les rabat-joie, Ole Könnecke, 
L’école des loisirs, 2013, 12,20 euros,
Album jeunesse dès 4 ans
 

Résumé : Anton arrive tout joyeux avec de quoi partager un bon goûter, mais il pose ses conditions : Greta, Nina et Lukas doivent le lui demander très gentiment. Vexés, ils refusent de se joindre à lui : ils ont trop de travail, disent-ils. Ils doivent ratisser, bêcher, biner. Anton se venge : il fait le mort ! Incompréhension, rivalité, jalousie, amitiés contrariées, longueurs d’onde différentes… 

Mon avis : Du coup, je ne me suis pas arrêtée en si bon chemin avec Anton, et j’ai sorti un autre de ses albums qui était dans ma PAL.

Ici, on change totalement de décors et de sujet. Les amis d’Anton joue à jardiner, mais ils ne veulent pas qu’Anton se joigne à eux car il n’a pas d’outil. Anton est vexé et préfère s’en aller et faire le mort.
Bientôt son ami Lukas va le rejoindre et faire lui aussi le mort, et ainsi de suite.

J’ai adoré cette petite histoire qui aborde le thème de la mort de manière très originale et inattendue !
Bon, vous ne trouverez pas ici d’explications à donner à votre enfant sur ce qu’est la mort, mais disons que c’est la vision de la mort que se font tous les enfants. Quand on est mort, ça dure 10 minutes et on reprend nos activités. Evidemment ça ne peut que nous faire sourire en tant qu’adulte. Tant de naïveté et d’innocence, c’est juste touchant et on aimerait parfois garder ce regard d’enfant sur le monde qui nous entoure.

L’histoire est plutôt courte à lire, mais malgré ça, elle s’adresse à des enfants de 4 ans et plus. En dessous de cet âge, je ne suis pas sûre qu’ils saisissent vraiment le sujet de cet album.
Dans tous les cas, c’est un texte qui se lit bien, et il y a vraiment beaucoup d’humour. J’ai adoré les répliques aussi drôles qu’inattendues.

Anton et les rabat joie 1 - EDL - Les lectures de Liyah

Les dessins sont jolis ici aussi, et encore une fois plein de simplicité. Les décors sont inexistants et il n’y a pas du tout de détails mais j’adore ! Je trouve que ça va vraiment bien avec l’histoire. Autant ça pourrait me déranger avec d’autres histoires, autant ici, je trouve que c’est exactement ce qu’il fallait !
Bref, je suis conquise !

Anton et les rabat joie 3 - EDL - Les lectures de Liyah

Un super album plein d’humour et de tendresse, sur un sujet qui n’est pas vraiment drôle à la base. On retrouve ici le bonheur et la simplicité de la vie des enfants.

Author

Laisser un Commentaire