Titre : Malédiction du sangMalediction du sang - Celia Rees - Les lectures de Liyah
Auteur : Celia Rees
Éditeur : Seuil jeunesse
Date de publication : 17 mars 2011
Pages : 256
ISBN : 978-2-02-104165-1
Prix :  13,90 euros
Genre : Roman ado dès 13 ans
Thèmes : Vampire, Adolescence, Bit-litt


Acheter sur Amazon

La Boite à Pandore : Merci à Aude des éditions Seuil pour l’envoi de ce livre, malgré ma déception !

Résumé : A seulement seize ans, Ellen souffre d’une étrange maladie du sang. Dans la maison londonienne de sa grand-mère, où elle tente de reprendre des forces, sa seule distraction est la lecture des journaux intimes de son arrière-arrière-grand-mère, dénichés dans une malle au grenier. Ellen se plonge avec passion dans le quotidien de cette jeune fille déterminée, élevée par son père médecin, en pleine période victorienne. Avec l’arrivée chez eux d’un comte séduisant, d’une pâleur et d’une étrangeté glaçantes, le destin de la jeune fille bascule… Au fil des pages, Ellen a l’impression d’être plongée dans un palpitant roman sur les vampires. Sauf que cette histoire est vraie. Sauf que, parallèlement à sa lecture, la jeune fille se sent de plus en plus mal, comme si la malédiction dont avait été victime son ancêtre perdurait dans ses veines…

Pandore a abandonné : Et bien oui, je déclare forfait pour cette lecture. Je ne sais pas pourquoi mais je n’arrive absolument pas à entrer dans l »histoire ! J’ai un peu de mal à savoir si ça tient du fait que ce n’est pas le bon roman au bon moment ou bien si l’histoire ne me plait pas !

C’est vrai que je ne suis pas forcément une fan du genre, mais tout de même, le synopsis me tentait bien. Et puis aussi la couverture m’a tout de suite attirée. Je la trouve à la foi sobre et très jolie. En plus, au touché elle est également très agréable.

Donc comme je le disais, l’histoire m’attirait, mais je suis très vite tombée dans l’ennuie. Je n’ai pas réussi à entrer dans l’histoire et cela dès le début. J’ai persisté jusqu’à un peu plus de 100 pages, j’ai dépassé de peu la seconde partie et puis j’ai décidé d’en rester là car ça faisait plus d’une semaine que j’étais dessus quand même !

J’ai vraiment eu l’impression que l’histoire n’avançait pas, qu’il se passait rien de spécial. La lecture des journaux intimes découverts par Ellen auraient put être sympa, mais j’ai trouvé ça plat, ennuyant.

Je ne me suis pas non plus attachée aux personnages, que j’ai trouvé assez ternes. C’est tout juste si je me souviens de leurs prénoms.

Le style de Celia Rees n’a rien de particulier. Je l’ai trouvé ni bon, ni mauvais.

Je ne pense pas m’étaler davantage sur ce livre car même si je n’ai pas apprécié ma lecture (enfin le peu que j’ai lu), je me dis peut être que je n’étais pas dans la bonne atmosphère (je me sens toujours un peu coupable d’abandonner un livre en cours !).
Je ne mettrai donc pas de note à ce livre puisque c’est un abandon.

La Pandorisation : Une déception pour ce livre que j’ai abandonné après une petite centaine de pages !

Pandore recommande les avis de : Matilda, Mina, Loraah.

 

 

Author

Laisser un Commentaire