Boys don't cry - Milan - Les lectures de LiyahBoys don’t cry, Malorie Blackman, 
Milan, 2011, 12,50 euros,
Roman Jeunes Adultes
 

Résumé : Que feriez-vous si vous aviez 17 ans et que votre ex-copine vous amenait un bébé en vous disant qu’il est de vous et que vous devez vous débrouiller avec lui ? C’est ce que va découvrir Dante. 

Mon avis : Ca fait un petit moment que ce livre est dans ma PAL, et ça fait plus longtemps encore que je voulais le lire ! C’est par le biais du challenge Livra’deux pour Pal’Addict que j’ai lu ce livre, puisque ma binôme Mya me l’a proposé. Et bien je peux vous dire que je n’ai pas du tout été déçu.

L’histoire est celle Dante, un jeune ado qui attend ses résultats scolaires qui lui ouvriront peut-être les portes de l’Université. On comprend vite que Dante est un garçon doué pur les études et ambitieux. Son avenir est tout tracé et il souhaite devenir journaliste. Mais alors qu’il attend impatiemment le passage du facteur, c’est une autre surprise qui l’attend. Mélanie son ex-petite amie qu’il n’ pas revue depuis deux ans fait irruption avec un bébé, Emma. Emma est la fille de Mélanie, et ce que Dante ne sait pas encore, c’est qu’Emma est sa fille.
Mélanie va alors prendre la fuite et Dante va se retrouver avec ce bébé sur les bras. Totalement désemparé et sous le choc, Dante refuse cette paternité. Il n’y croit pas. Et puis au fil du temps, il va bien falloir trouver une solution. Que va choisir Dante ? Que va devenir son avenir ?

J’ai vraiment beaucoup aimé cette histoire, car tout d’abord elle parle de la paternité chez les adolescents, ce qui est plutôt rare. On a plus souvent tendance à parler du côté de la mère. Pour le coup, ça m’a un peu rappelé le livre de Nick Hornby, Slam.
J’ai vraiment aimé le point de vu de ce livre. Dante qui se promet a un avenir brillant, voit tout s’effondrer car il a fait l’amour avec une fille sous l’emprise de l’alcool. On ne le répétera jamais assez aux ados : ce n’est pas parce que c’est la première fois ou parce qu’on est anesthésié par l’alcool, ou parce que ça ne dure pas longtemps, qu’on ne peut pas concevoir un bébé.
Et lorsque ce bébé est là, tout est à revoir. Plus aucun plan établi ne tient la route. Il faut assumer !

Dante passe tout d’abord par une phase de rejet, de déni (forcément), mais petit à petit il apprend à connaitre sa fille et à l’aimer. Il devient un père, un vrai, aidé de son père et de son frère Adam.
Cette famille semble déchirée, et malgré l’amour qu’il se porte, ils ont beaucoup de mal à communiquer entre eux. On verra qu’Emma va également apporter son lot de bonheur.
J’ai aimé voir la métamorphose de Dante, la façon dont il a mûri par amour. C’est vraiment beau, et on se dit que s’il y avait plus de jeunes qui réagirai comme lui, ce serait bien. Il a su prendre ses responsabilités, et assumer les conséquences, même si ce n’était pas son choix.
Dante est un personnage vraiment attachant. On ne peut que l’admirer pour son courage, et surtout sa maturité. Il se livre avec ses peurs, ses doutes, ses angoisses, ses frustrations, mais on le sent de plus en plus épanoui dans son rôle de père au fil des pages.

Il y a également d’autres sujets très forts abordés dans ce livre, comme l’homosexualité, puisque le frère de Dante est homosexuel. Si lui semble l’accepter, ce n’est pas forcément le cas de sa famille, qui préfère nier l’évidence. C’est encore moins le cas des amis de Dante, qui en font clairement baver à Adam. C’est donc irrémédiablement qu’on aborde le thème de l’homophobie et de la violence.

Le récit est écrit à deux voix. Les chapitres sont racontés soit par Dante, soit par Adam. J’ai aimé leurs deux points de vue différents sur les situations qu’ils vivent. De plus cette alternance rythme la lecture et donne envie au lecteur de poursuivre le récit.

Les thèmes abordés par l’auteur sont forts et décrit de manière crédibles. Je pense que ce roman séduira les adolescents, et je pense même qu’il est bien de leur glisser entre les mains. Les réalités décrites leur feront peut-être prendre conscience de quelques petites choses essentielles à savoir et surtout à prendre conscience.

Pour ma part, je suis vraiment séduite par cette auteure, que je voulais lire depuis longtemps. Je me lancerai donc avec plaisir dans ses autres romans.

Lire les avis d’Hérisson, Fantasia, Bouma, Mya.  

 

Author

6 Commentaires

  1. Je suis vraiment ravie qu’il t’ait plu à ce point ! Ca m’avait vraiment beaucoup émue, cette histoire. Tu me donnes envie de découvrir Slam !

    Ca y est, mon billet pour le challenge est en ligne.

    Bisous et merci. Ca a été un plaisir de participer avec toi à ce challenge et je suis contente de continuer pour la prochaine session.

    • Oui, merci à toi, Mya d’avoir réussi à me le faire sortir de ma PAL ! Je suis ravie !
      Pour Slam, il faut que tu le lises. Je me souviens que j’avais bien aimé.
      A la prochaine session ! 😉 Je suis toujours ravie de partager ce RDV avec toi !

  2. J’ai beaucoup aimé ce livre. Les thèmes abordés ne sont pas fréquent dans la littérature adolescente. En plus, l’histoire est très belle

Laisser un Commentaire