Bande dessinée dès 15 ans,
Mes ruptures avec Laura Dean, 
Mariko Tamaki, Rosemary Valero-O’Connell,
Rue de Sèvres, 18 euros

Présentation de cette bande dessinée : Lorsque Frederica Riley (Freddy) est sortie avec Laura Dean, la plus populaire, drôle et attirante fille du lycée, ce fût l’un des plus beaux jours de sa vie. Depuis, tout a changé… Laura est devenue autocentrée et manipulatrice. Elle ne cesse de quitter Freddy, qui finalement revient toujours vers elle. Cette relation toxique basée sur le « je t’aime, moi non plus » est malsaine, mais c’est plus fort qu’elle, Freddy ne sait pas lutter contre l’attraction magnétique et l’emprise que Laura exerce sur elle. Pour garder un minimum de dignité et ne pas perdre son amie, Doodle, qu’elle délaisse, Freddy cherchera de l’aide auprès de ses proches, d’une chroniqueuse du courrier du coeur et même d’un médium. Frederica saura-t-elle se sortir de cette histoire passionnelle  qui la rend aussi malheureuse que dépendante ?

Mon avis : Aujourd’hui, je vous présente un titre original des éditions Rue de Sèvres. Cette BD est écrite par Mariko Tamaki, une auteure dont je vous ai déjà parlé avec le titre Cet été-là.

Cette histoire est celle de Freddy une jeune fille qui est tombée folle amoureuse de Laura Dean, une fille très populaire au lycée. Mais cette relation est loin d’être celle que Freddy espérait. Laura se révèle être manipulatrice et ne cesse de rompre avec Freddy. Pourtant elle revient toujours elle, comme si Freddy était à sa disposition. Cette relation toxique n’est pas sans conséquence. Freddy se coupe elle-même de ses amies et s’enferme dans une relation qui ne la rend pas heureuse. 

Avant de lire cette BD, j’avoue je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. je n’avais pas vraiment prêté attention au résumé, mais j’avais adoré la couverture, et comme je connais l’auteure, je me suis laissée tenter avec plaisir. On retrouve donc ici une histoire originale, une histoire avec un contexte original et inattendu. Oui en effet, je vous avoue que je ne m’attendais pas au contexte homosexuel, mais j’ai trouvé ça très chouette, car on ne lit pas tant de BD dans ce contexte. De plus, ici, on y parle de deux jeunes femmes, deux adolescentes. Ce que l’on voit également ici, c’est qu’une relation toxique n’a pas de frontière, que ce soit pour un couple hétérosexuel ou homosexuel. 

C’est un récit bien écrit et plutôt agréable. J’ai eu un peu de mal au départ à me retrouver dans cette histoire, je ne savais pas trop où tout cela aller nous mener, et j’étais un peu déroutée je l’avoue. Mais au fur et à mesure, on s’attache aux personnages. Je pense que la plus touchante est l’amie de Freddy, Doodle. En revanche, Laura est une tête à claques qui se comporte comme un homme, enfin plutôt comme les mauvaises caricatures des hommes qui disposent de leur copine comme ils le souhaitent. Ce que j’ai aimé surtout ici, c’est la façon dont les relations évoluent tant dans l’amour que dans l’amitié. 

Les dessins sont très chouettes, très originaux également. On retrouve des tons blanc, noir et rose que je trouve vraiment très sympa. C’est vraiment très joli. Le dessin en lui-même est très fin, soigné et épuré. C’est vraiment un joli travail et une illustratrice à suivre !

Une histoire originale et inattendue ! Une découverte bien agréable. 

Envie de découvrir cette BD ? 
Commandez-la directement en cliquant sur l’image !

Author

Laisser un Commentaire