Bande dessinée pour adolescents InvisibleBande dessinée pour adolescents dès 13 ans, 
Invisible, 
Charlotte Bousquet et Stéphanie Rubini, 
Gulf Stream éditeur, 2015, 15 euros
panda_coeur_3

Présentation de cette bande dessinée pour adolescents : Marre d’être la grosse serviable, la fille gentille dont on ne se souvient jamais, l’invisible qui traverse sa propre vie en faisant bien attention de ne pas se faire remarquer.  » Tu ferais mieux de renoncer avant de te prendre la réalité en pleine face, ma grosse. Même pour tes parents, t’es invisible. Nulle. Néant. Nada. Alors pour Soan…  » J’ai chassé cette voix familière, cette voix que je haïssais. J’ai eu tort. J’aurais mieux fait de l’écouter.

Mon avis : Si vous suivez mon blog, alors vous avez très certainement vu mes chroniques sur les autres bande dessinées de cette collection de ces deux même auteures. Il y a eu Rouge Tagada, Mots rumeurs, mots cutter, et Bulles & Blues. J’ai adoré chacune de ces bandes dessinées pour adolescents qui raconte le quotidien de jeunes qui ressemblent à n’importe quel adolescent.

On le sait tout que cette période de la vie n’est pas la plus simple, n’est pas la plus gaies, ni la plus drôle. pour certains ça se passe mieux que d’autres, mais je pense que finalement, n’importe quel adolescent connait des moments de doutes, de peurs, d’interrogations, … durant cette période où beaucoup de choses changent. Le corps change, les amis changent, les pensées changent, bref tout change et tout devient plus compliqué que durant l’enfance. Chacun gère cela à sa manière.

Bande dessinée pour adolescents Invisible 1

Dans cette bande dessinée pour adolescents, nous suivons Marie une jeune fille discrète qui finit par devenir invisible (c’est du moins ce qu’elle pense). Personne ne se souvient d’elle. Elle passe inaperçue. Le garçon qu’elle aime ne la remarque pas, ses parents ne la voit pas, bref Marie se sent de plus en plus seule et incomprise. Pour elle, elle n’est qu’une grosse bien gentille et rien d’autre.

J’ai une fois de plus beaucoup aimé cette bande dessinée pour adolescents. Je l’ai lu il y a un petit moment déjà, mais avec les fêtes j’ai oublié de vous en parler plus tôt. Toujours est-il que ce genre de BD reste gravée dans nos mémoires, et surtout ici, avec une telle fin. Je ne m’y attendais pas forcément, et du coup, le lecteur reste là avec toutes ses questions en se disant que ce n’est pas possible. On souhaite une fin, une autre, une page que l’on n’aurait pas vu…

L’auteure sait très bien retranscrire les émotions des adolescents et c’est bien ça la grande force de cette collection. On n’a pas l’impression de lire une BD d’adolescents écrit pas des adultes, qui sont parfois un peu en décalage avec la réalité des jeunes. non, ici, on a l’impression de lire le journal d’une adolescente.

Invisible 2

Quand aux illustrations, je suis une fois de plus conquise par le travail de Stéphanie Rubini. Son style est jeune et parfaitement adapté à cette série. Bref, j’adore !

Une bande dessinée pour adolescents à lire sans hésiter et plus largement, une série à découvrir.

Author

Laisser un Commentaire