Bande dessinée ados, 
La nuit est mon royaume, 
Claire Fauvel, 
Rue de Sèvres, 18 euros

Présentation de cette bande dessinée : Claire Fauvel brosse le portrait fiévreux d’une génération qui refuse les carcans et pour qui la création est viscéralement liée à l’espoir et la liberté. 

Mon avis : Aujourd’hui, je vous présente une bande dessinée des éditions Rue de Sèvres et écrite par Claire Fauvel, une auteure dont je vous ai parlé avec la chouette BD, La guerre de Catherine.

Aujourd’hui, je vous présente une bande dessinée qui raconte l’histoire de deux jeunes filles venues d’un quartier. Il y a Nawel, et puis Alice qui est nouvelle et qui se fait chahuter par les autres filles. Mais Nawel va prendre sa défense. Une amitié se forme autour de la musique, et de Paul McCartney. Nawel a une révélation après l’avoir écouter dans les écouteurs d’Alice. Ensemble, elles vont monter un groupe mais aussi aller au-delà de ce que l’on attendait d’elles. Il y a notamment Nawel qui doit s’émanciper de sa famille et de ses croyances qu’elle ne supporte plus.  

Que vous dire de cette BD ? C’est un récit vraiment fort et poignant qui évoque des thèmes bien particuliers notamment par le biais du personnage de Nawel qui est la pièce centrale de cette BD, à mon sens. On ressent bien ici le ressenti de Nawel et le malaise auquel elle fait face partagé entre le poids de sa famille et ses traditions et son envie de faire ce qu’elle veut, ce qu’elle aime de sa vie. Envie de vivre sa passion à fond, envie de tout tenter quitte à se brûler les ailes. 

Personnellement, j’ai aimé ce récit très fort et très réel de ce que peut-être la vie d’une jeune adolescente de cité. Toutefois, je ne partage pas toutes les décisions prises par Nawel et d’ailleurs elle reviendra elle-même sur certaines choses. on découvre aussi combien le milieu de la musique est particulier et qu’on ne peut pas forcément faire confiance à tout le monde. 

J’ai également aimé le style graphique de Claire Fauvel. j’avais déjà beaucoup aimé son travail sur sa précédente BD. Ici, la couverture m’a tout de suite attirée. Je l’ai trouvé très belle visuellement. A l’intérieur, j’ai été tout aussi ravie de son travail.

Un récit fort et percutant à découvrir ! 

Envie de découvrir l’histoire de Nawel ? 
Commandez votre livre en cliquant sur l’image !

Author

Laisser un Commentaire