Bande dessinée pour adultes, 
Les filles de Salem, 
Thomas Gilbert, 
Dargaud, 22 euros

Présentation de cette bande dessinée : Une plongée passionnante et terrifiante dans l’univers étriqué et oppressant de la colonie de Salem, en Nouvelle-Angleterre, au 17e siècle. Un village dont le nom restera tristement célèbre pour l’affaire dite des « Sorcières » qu’Abigail nous raconte, elle qui, à 17 ans, fut une des victimes de l’obscurantisme et du fanatisme religieux à l’oeuvre. Tout commence quand un jeune garçon lui offre un joli petit âne en bois sculpté…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous propose de découvrir une bande dessinée qui se destine à un public adulte. Parfait en cette période d’Halloween, je vous invite à découvrir le destin tragique de ces filles de Salem.

Les plus :

J’ai beaucoup aimé le thème de cette histoire. En effet, on se retrouve plongé au 17e siècle, dans un petit village du nom de Salem, qui ne vous ai d’ailleurs certainement pas inconnu puisque ce nom est célèbre pour son histoire de sorcières. On retrouve donc ici, ces jeunes filles et ces femmes qui ont été qualifié de sorcières, car elles sortaient légèrement du rang. Leurs histoires vont vous révolter, vous faire frémir. Vous ne resterez pas insensible face à cette lecture.
L’ambiance est lourde et pesante. Les accusations dont sont victimes ces femmes sont aussi incompréhensibles que révoltantes. On ne peut s’empêcher de s’imaginer ce que pouvait être de vivre à cette époque, dans ce village, en tant que femme. J’ai trouvé que l’auteur avait bien réussi a instauré ce sentiment de malaise qui participe à apprécier cette lecture.

Cette bande dessinée se lit bien. Une fois plongée dedans, il est difficile de s’arrêter. On veut connaitre la suite et le destin, que l’on sait déjà tragique, de ces pauvres femmes.
– J’ai beaucoup aimé l’édition de cette bande dessinée qui est particulièrement réussie. Elle est très soignée avec une jolie couverture rigide. On sent que le soin a été mis en avant et ça fait plaisir de tenir entre ses mains un tel ouvrage.

Les moins :

Les illustrations ! J’ai eu beaucoup de mal avec certaines planches. C’est vraiment très particulier. Bon j’avoue, ça colle bien avec l’ambiance de ectte histoire, mais … mais… j’ai eu du mal…

Une bande dessinée particulière mais que j’ai bien aimé. 

Author

Laisser un Commentaire