Bande dessinée dès 8 ans, 
La boite à musique T.4 : La mystérieuse disparition,  
Gijé, Carbone, 
Dupuis, 12,50 euros

Présentation de cette bande dessinée : Grâce à la visite surprise de Siloé et de ses frères dans l’Hexomonde, Nola a appris beaucoup de choses sur Pandorient et sa maman. Mais les questions sans réponse se multiplient avec la découverte d’une drôle de clé, que Nola a déjà vue dans le livre d’Annah. Que peut-elle bien ouvrir ? Pour le savoir, Nola retourne aussitôt à Pandorient. Mais rapidement, une disparition inquiétante mène Nola, Igor et Andréa dans une enquête, qui risque peut-être de bouleverser la vie de Pandorient…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous invite à découvrir le quatrième tome des aventures de Nola et ses amis, édité chez Dupuis. Je vous ai déjà présenté les précédents titres de La boite à musique sur le blog. N’hésitez pas à faire un tour sur les articles !

Nous retrouvons ici Nola, cette petite fille humaine, qui a découvert un secret à la disparition de sa mère. Cette dernière a laissé une boite à musique très spéciale puisque celle-ci a permis à Nola de découvrir un monde parallèle, Pandorient. Un monde aussi incroyable que parfois dangereux. Nola s’y ai fait des amis et elle ne manque jamais de revenir à Pandorient.

Dans cette nouvelle aventure, Nola tombe sur une clé mystérieuse trouvée dans les affaires de sa mère. Pour en avoir le coeur net, Nola part à Pandorient. Mais là-bas c’est la panique, Séréna la professeure de muzénologie a disparu  et l’Octopodus a été arrêté. Tout cela ne semble pas de bon présage. Que se passe-t-il ? Nola et ses amis vont mener l’enquête. 

J’ai beaucoup aimé ce quatrième tome qui se révèle être tout aussi sympathique que les précédents. On y retrouve un monde vraiment fabuleux et incroyable. J’aime beaucoup cette ambiance qui y règne. De plus, ce tome c’est l’occasion de rappeler un peu notre société, puisque l’on a ici une histoire d’amour impossible à cause des différences. Pourtant, cela devrait être une richesse et non un obstacle. C’est vraiment un tome très sympa que l’on lit avec plaisir. Personnellement, je conseillerai cette série dès 8 ans, mais n’hésitez pas à la proposer aux plus grands également, et même aux adultes, car c’est le genre d’histoire que tout le monde peut apprécier. 

Toujours un gros coup de coeur pour les illustrations qui sont incroyables ! Chaque planche est à couper le souffle ! Le style est soigné, précis et détaillé, et les couleurs sont juste époustouflantes ! Une merveille à chaque page. Je suis totalement fan ! Rien que la couverture en dit long !

Encore un joli coup de coeur pour ce quatrième tome ! 

Author

Laisser un Commentaire