Bande dessinéeBande dessinée adultes, 
Au revoir là-haut, 
Pierre Lemaitre, Christian De Metter, 
Rue de Sèvres, 22,50 euros
note_4

Présentation de cette bande dessinée : 1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants et les trafics les moins glorieux y vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable, qui a sauvé la vie d’Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de renouer avec une vie, ailleurs.

Mon avis : Voici une bande dessinée adaptée d’un célèbre roman de Pierre Lemaitre. Je dois bien vous avouer que je ne connaissais pas du tout ce roman. J’ai donc découvert cette histoire par le biais de cette bande dessinée.

Nous sommes en 1918, alors que la guerre touche à sa fin, les soldats attendent de pouvoir regagner leur chez eux. C’est lors d’une dernière mission que les vies futures d’Albert et Edouard vont totalement changer.
Alors qu’Albert sera enterrant vivant, Edouard va le sauver, mais cela va le défigurer pour le reste de sa vie.
De retour dans la vie réelle, Edouard se fait passer pour mort et ne veut plus entrer en contact avec sa fille. Sûrement par honte. Il ne veut pas qu’ils aient à le voir dans cet état. Albert et Edouard restent donc ensemble soudée, dans cette France de l’après-guerre. Pour survivre, les deux compères tentent de mettre au point une arnaque afin de prendre leur revanche sur cette vie qui ne les a pas épargnée.

P1170195

J’ai beaucoup aimé cette bande dessinée, et bien que je n’ai pas lu, je pense qu’elle est plutôt bien adaptée du roman, puisque l’auteur lui-même a contribué à cette adaptation.
Je ne vous cache pas que cette histoire est très poignante. Le destin de ces deux hommes est à la fois éprouvant, révoltant et beau. Beau car leur amitié va au-delà de tout. Il y a beaucoup d’émotions qui se dégage de ces pages, et une fois la lecture entamée, il est difficile de la lâcher.

 Je pense que ce récit ne laissera personne indifférent. on ne peut se douter à quel point la guerre peut abimer un homme, tant mentalement que physiquement.

P1170196

Les dessins sont particulièrement réussis, et eux aussi laissent transparaitre beaucoup d’émotions. Même sans textes, on ressent la violence de certaines scènes et leur beauté également. Le portrait d’Edouard est également très troublant.

Je ne peux que vous conseiller cette bande dessinée, que vous ayez lu ou non le roman, cette adaptation est très réussie. 

Author

Laisser un Commentaire