Bande dessinée adulte Ayrton Senna
Bande dessinée adulte
Ayrton Senna: Histoire d’un mythe, Froissart, Papazoglkis, Paquet, 
Glénat, Plein Gaz, 2014, 13,90 euros, 

note_4

Résumé de cette bande dessinée adulte : Lors du Grand Prix de Monaco en 1984, un jeune pilote fait sensation. Alors que la principauté est sous le déluge et que la plupart des pilotes sont mis en déroute, celui-ci livre une prestation impressionnante, rattrapant progressivement le temps du champion Alain Prost. La course sera finalement écourtée et Prost obtiendra la première place, mais le nom d Ayrton Senna restera. Le Brésilien remportera plus tard ses plus grandes courses sous la pluie (Estoril 1985, Interlagos 1991 ou encore Suzuka 1993), fruit d un entraînement intensif dans sa jeunesse sous ces conditions.

Mon avis : Toutes celles et ceux qui s’intéressent un tant soit peu aux sports automobiles se rappellent de l’accident. La caméra filmait la sortie de virage et la Formule 1 du champion Brésilien s’est dangereusement écartée de sa trajectoire pour finir en pièces sur la rambarde de droite.

Les images sont aujourd’hui mondialement connues et même si l’accident a eu lieu il y a un peu plus de 20 ans aujourd’hui, je les revois comme si c’était hier. Certains diront que conduire à plus de 300 km sur circuit ou pas ne peut que vous conduire à une mort certaine… personnellement je ne peux m’empêcher d’admirer des hommes qui défient la mort simplement pour se sentir « plus vivant ».

Ayrton Senna 2

Cette bande dessinée adulte de Froissart, Papazoglakis et Paquet m’a permis de repartir des décennies en arrière. Un voyage au passé que j’ai apprécié tant les souvenirs me sont revenus avec énormément de précision. J’ai toujours aimé la Formule 1 et cette époque n’avait pas encore vu la domination de Ferrari et Schumacher s’installer, on voyait donc du vrai sport.

Ayrton Senna 1

Le dessin est agréable et l’histoire… eh bien nous la connaissons tous et nous connaissons tous son issue. Ce n’est donc pas tant cela qui m’a plu que les précisions que seuls les vrais amateurs pouvaient connaître. En effet, en 1994 j’avais 13 ans et même si les images sont restées gravées en moi, les faits, eux, avaient bien disparu et pouvoir m’y intéresser 20 ans plus tard, fût un moment très spécial pour moi. Je remercie donc sincèrement les auteurs et les éditions Glénat pour ce fantastique travail.

Je finirai en disant simplement : Paix à ton Ame Ayrton, tu m’as fait rêver étant gamin et même 20 ans après ta mort, tu continues à briller. Dans les cœurs des passionnés, tu es bel et bien vivant !

Ayrton Senna 3

Author

Laisser un Commentaire