Compter - Les lectures de LiyahAprès la découverte des lettres, partons à la découvertes des chiffres. Ils sont tout aussi importants et les enfants aiment beaucoup apprendre à compter. Ils sont souvent très fiers de savoir jusqu’à 13, 54, 70, ou plus ! 
Voici donc une petite sélection d’ouvrages sur le sujet.

L'histoire du lion qui ne savait pas compter - Glenat - Les lectures de LiyahL’histoire du lion qui ne savait pas compter,
Martin Baltscheit et Colonel Moutarde, 
P’tit Glénat, Vitamine, 2013, 11 euros,
Album jeunesse dès 6 ans
 

Résumé : Il était une fois un lion qui ne savait pas compter jusqu’à trois. Mais ça lui était bien égal, car il savait rugir et montrer les crocs. Et pour un lion c’est bien suffisant. Mais voilà qu’un rival à la crinière flamboyante débarque et courtise sa lionne, à grand renfort de poèmes et de chiffres. Notre ami s’en va alors demander de l’aide en calcul aux animaux de la forêt, bien décidé à lui prouver par A+B qu’il a un compte à régler !

Mon avis : Cette histoire est celle du lion à la crinière rousse qui ne sait pas compter. Cela ne le gêne pas, mais lorsqu’un beau lion brun arrive, un bouquet de fleurs à la main pour déclarer son amour à la jolie lionne, le lion roux n’avait pas prévu cela. Il part à la recherche de réponses à ses questions, et peut être qu’à la fin il saura comment compter.

J’ai beaucoup aimé cette petite histoire, elle est pleine de charme et d’humour.

Au niveau du texte c’est très rigolo, car l’auteur s’est amusé un tas d’expressions du style : « Le lion n’avait pas compté là-dessus », « Je comptes sur lui », « Jamais deux sans trois », … C’est bien employé, et on ne peut que sourire face à ses réparties inattendues mais tellement dans le contexte.

Toutefois le texte n’est pas forcément simple pour les plus petits. je l’ai lu avec mon fils de quatre ans et demis, et j’ai bien qu’il n’avait pas tout compris. Il y a pas mal de subtilités qu’ils ne peuvent pas forcément saisir à cet âge. Cela vient plus tard.

J’ai aimé aussi le contexte animalier. Les animaux sont sympathiques, mais je suis forcément plus que conquise encore par ce petit lion roux !

L'histoire du lion qui ne savait pas compter 1 - Glenat - Les lectures de Liyah

Les illustrations sont superbes ! Un gros coup de coeur pour celle-ci. Je connaissais un peu le travail de Colonel Moutarde, et là j’ai vraiment pu apprécier l’étendue de son talent.
Son style est à la fois féminin (pour certains de ses travaux), pétillant, enfantin, soigné, coloré, … Bref c’est juste parfait ! Je suis totalement fan !

J’ai adoré la frimousse de ce lion. Les expressions de son visages sont très bien faites et on ne peut que le trouver à croquer !
Quand aux couleurs employées par Colonel Moutarde, c’est juste magnifique. Chaque page est très belle. Les couleurs sont pétillantes et toutes en nuances. C’est un régal pour les yeux !

L'histoire du lion qui ne savait pas compter 2 - Glenat - Les lectures de Liyah

Cet album est une très jolie découverte. Un album qui mêle habillement humour et jeux de mots.
A découvrir pour rire et pour le plaisir des yeux !

Comptines pour compter - Didier - Les lectures de LiyahComptines pour compter, Cécile Hudrisier, 
Didier Jeunesse, Eveil musical, 2013, 12,90 euros,
Livre cartonné avec CD audio dès 2 ans
 

Présentation : Un petit livre cartonné qui s’accompagne d’un CD audio de 10 comptines. 

Mon avis : Voici un petit livre tout cartonné accompagné d’un CD audio de 10 petites comptines.
Ces comptines ont toutes en commun les chiffres. Chacune reprend une série de chiffre à chanter tout en s’amusant.
Le but est ici d’enchainer une petite suite de chiffres, de les mémoriser, mais surtout de rigoler et de s’amuser.

L’intérêt des comptines est grand chez les enfants. Généralement, ils adorent cela. Ils aiment la musique, les sonorités différentes et originales à leurs oreilles.

J’ai bien aimé ces petites chansons car elles sont parfois douces, d’autres plus entrainantes, mais toutes agréables dans leur style. Il y en a connus comme Un kilomètre à pied ou Y’a qu’un ch’veu. D’autres moins connues, en tout cas je les découvre pour ma part. Il y en a même une anglais. Je trouve ça pas mal du tout pour entrainer l’enfant à entendre un langage tout autre.

J’ai également beaucoup aimé la façon dont ces comptines sont chantées. Très souvent on entend des enfants chantés également et ça les enfants adorent ! Ca leur donne envie de faire la même chose !

Ces petites comptines entrent facilement dans la tête et je pense que vos petits vous les ressortiront souvent !

Comptines pour compter 1 - Didier - Les lectures de Liyah

Le livre est tout cartonné, et sur chaque page il y a de jolies illustrations qui mettent en scène de manière rigolote les paroles des comptines.
Le livre est tout aussi agréable à manipuler que le CD à écouter.

Comptines pour compter 2 - Didier - Les lectures de Liyah

Un album CD vraiment très sympa. Un moyen original, ludique et amusant de découvrir les chiffres et apprendre à compter petit à petit !

De 1 à 5 - Usborne - Les lectures de LiyahDe 1… à 5, Stacey Lamb, 
Usborne, Mon premier livre sonore, 2011, 9,95 euros,
Livre sonore cartonné dès 1 an
 

Présentation : Si une vache fait « meuh », que font cinq canards ? Découvre-le en appuyant sur les boutons de ce charmant livre cartonné.

Mon avis : Depuis tous petits, mes enfants aiment beaucoup la collection Mon premier livre sonore des éditions Usborne. On a d’ailleurs En avant ! et Noël qu’on aime beaucoup. Nous avons donc testé De 1… à 5. Adam qui adore compter, je me suis dis que ce petit livre serait l’idéal pour Djebril, afin qu’il puisse imiter son grand frère. Mais finalement, je suis assez déçue !

Sur chaque double page, on présente un chiffre sur la gauche et une illustration sur la droite qui représente ce chiffre avec des animaux rigolos.
En suivant les pages, l’enfant appuie sur les chiffres, sur la droite pour entendre le son correspondant, et c’est là que le bas blesse. Je m’attendais à entendre le chiffre en question répété, mais non c’est le bruit des animaux. Du coup, je trouve ça un peu dommage. J’aurai trouvé ça plus intéressant d’entendre le chiffre. De cette manière, l’enfant aurait pu mémoriser facilement les premiers chiffres. C’est vraiment dommage !

Bon, je vous avouerai, que Djebril n’a pas été gêné, et ce livre lui a tout de même plus. Mais pour le coup, j’aurai choisi un livre sur les animaux si c’était ce que je voulais entendre, et non sur les chiffres.

Outre cette déception, le livre est facilement manipulable pour les enfants, et j’apprécie beaucoup la facilité avec laquelle les enfants peuvent appuyer seuls sur les boutons sonores.

De 1 à 5 1 - Usborne - Les lectures de Liyah

Les illustrations sont simples, mais jolies. Les animaux sont rigolos et le tout donne un livre très joyeux. Les couleurs sont vives et pleine de peps.

Un ouvrage donc sympa pour les petits, mais dont l’intérêt pédagogique m’a plutôt déçue.

Je trace j'efface 1 2 3 - Usborne - Les lectures de Liyah1,2,3, Stacey Lamb, 
Usborne, Je trace, j’efface, 2012,  6 euros, 
Cahier d’exercices avec feutre dès 4 ans
 

Présentation : Un livre amusant, qui permettra aux jeunes enfants d’apprendre les chiffres.

Mon avis : Je vous ai déjà parlé de cette collection Je trace, j’efface des éditions Usborne. Mon fils adore, rien que pour le côté effaçable de la chose.

Ce livre est destiné à apprendre à écrire les chiffres. Chaque page comprend un chiffre de 1 à 10. L’enfant va s’entrainer à les écrire parmi des décors rigolos. Il y a des pointillés là où il devra repasser son crayon.
Au-delà des chiffres à reproduire, l’enfant pourra s’entrainer à dessiner certaines formes qui sont en lien avec le chiffre en question. C’est un peut difficile a expliquer comme ça, mais par exemple, pour le chiffre 1, il pourra reproduire des bâtons, pour le six, des spirales, …
C’est un moyen amusant pour l’enfant d’apprendre à tenir son crayon et à reproduire des formes.
L’écriture vient en s’entrainant, et c’est pourquoi on apprécie le côté effaçable de ce livre. C’est vraiment très pratique. Une faute, on efface et on recommence. Envie de refaire cette page à nouveau, on efface et on recommence, et tout ça à volonté.

Je trace j'efface 1 2 3 1 - Usborne - Les lectures de Liyah

Les dessins en plus sont très rigolos, plein de gaieté et de couleurs. C’est un joli univers pour se familiariser avec es chiffres et l’écriture d’une manière plus générale.

Un petit cahier que je vous recommande et qui ne manquera pas d’amuser vos enfants (tout en apprenant).

Je trace j'efface addition soustraction - Usborne - Les lectures de LiyahAddition – Soustraction, Kimberley Scott, 
Usborne, Je trace, j’efface, 2013, 6 euros,
Cahier d’exercices avec feutre dès 5 ans

Présentation : Ce livre amusant est idéal pour aider les jeunes enfants à faire des additions et des soustractions simples. 

Mon avis : On reste dans la collection Je trace, j’efface, avec cette fois-ci un livre pour faire ses premières additions et soustractions.

Tout d’abord, je me dois de préciser une petite chose. D’après l’éditeur, ce livre est accessible aux enfants dès 3 ans, mais je trouve que c’est vraiment vraiment trop tôt. Je ne pense pas du tout qu’un enfant sera intéressée ou même capable de se pencher dessus. 3 ans c’est plus le moment où l’on découvre comment on tient correctement un crayon et où on est encore à l’étape des gribouillages, donc les calculs, aussi simples soient-ils, je suis un peu sceptique, quand même ! Donc personnellement, je le destinerai davantage à des enfants de 4 ans et demi, 5 ans.

Donc le concept est le même dans cet ouvrage, il s’accompagne d’un stylo feutre effaçable, afin que l’enfant puisse se tromper en toute liberté, effacer, recommencer, … J’adore ce côté simple mais franchement original.

J’ai trouvé cet ouvrage vraiment bien fait pour débuter dans le monde du calcul.
La première partie se consacre aux additions, et la seconde aux soustractions.
La façon de procéder est la même dans les deux cas. A partir de l’observation des dessins, l’enfant va procéder à ses premières opérations.
Ce sont des opérations à trous que l’enfant doit résoudre. Ca parait compliqué comme ça, mais c’est très simple.
Voici un exemple :
Combien y a t-il de fenêtre sur la maison ?
Dessine une fenêtre en plus
A présent combien comptes-tu de fenêtres ?

C’est un système d’opération simple, basée sur l’observation avant tout, mais qui je pense permettra aux enfants de comprendre le procédé des additions et soustractions. Une fois que cela sera acquis, il pourra s’attaquer à plus grand.
Tout le but de cet ouvrage repose donc sur cette acquisition de base. On y va progressivement, en corsant un peu les calculs, mais on ne dépasse pas la limite de 10. Ce qui est bien suffisant à ce stade.

Je trace j'efface addition soustraction 1 - Usborne - Les lectures de Liyah

Les dessins sont ici encore rigolos, avec des petits monstres marrants que les enfants vont beaucoup apprécier.

Un ouvrage vraiment excellent pour aider et guider vos enfants dans ses premières opérations. Il sera un parfait compagnon pour l’apprentissage à côté de l’école. Le tout à faire dans la joie et dans la bonne humeur ! 😉

Author

6 Commentaires

  1. Comptines pour compter a ma préférence, même s’ils ont tous l’air très bien. J’en profite pour te dire que le livre « L’ABC de la cuisine » esr arrivé hier. Merci encore.

  2. L’histoire du lion a l’air très sympa! et tu connais déjà mon avis sur les livres effacables^^

    • Oui il est vraiment bien celui du lion ! Et pour les cahiers effaçables, effectivement, ils sont super ! 😉

Laisser un Commentaire