Et voici notre troisième article sur mon voyage au Japon fait au début de cette année 2020.
Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire le débuts de ces péripéties je vous invite à lire mes articles Avant le départ, Le départ et Jour1 : Shibuya et Harajuku.

Pour notre troisième jour, nous avons voulu explorer le Japon un peu plus traditionnel et nous avons décidé d’explorer Yanesen. J’avais trouvé cet endroit par le biais d’une vidéo sur Youtube que je vous mets juste en dessous. Yanesen a la particularité d’avoir conservé le charme d’avant guerre car ce quartier n’a pas connu de trop gros dégâts. De plus, il y a plein de petits endroits à y découvrir, des petites rues pleine de charme avec des petits sanctuaires, des temples datant de l’époque Edo. J’ai trouvé l’endroit sympa et il mérité d’être découvert. Du coup, tout le monde était d’accord pour s’y rendre.

Comme tous les matins après notre petit déjeuner, direction la gare pour prendre notre train. Yanesen est situé à seulement 19 minutes en train d’Ikebukuro, c’est donc parfait pour nous. Nous sommes arrivés à la gare Nippori et là, on a commencé à marcher sans trop savoir où nous allions (on fonctionne un peu beaucoup comme ça). On se dit que de toute façon au Japon, il y a toujours quelque chose à découvrir. Et nous n’avions pas tort…

Yanaka Ginza est la rue principale que nous cherchions et avant d’y arriver nous avons fait une longue et chouette marche dans les petites rues de ce quartier. J’ai adoré ! Ce petit quartier dégage un charme fou. C’est calme, reposant et chaque coin de rue déborde de choses à découvrir, des détails qui font le Japon, comme on l’imagine !

Nous avons fini par tomber sur cette fameuse petite rue commerciale, Yanaka Ginza (on l’a pris à l’envers), mais bon ce n’est pas bien grave ! On a fait le plein de photos devant les escaliers qui mènent à cette rue et que l’on voit forcément sur les photos lorsque l’on cherche à découvrir Yanesen.

Ici, on a découvert plein de choses à manger que l’on ne connaissait pas forcément, des petites babioles adorables typiquement japonaises, des devantures super jolies, enfin bref une rue pleine de dépaysement et de découvertes. Voyez plutôt !

Cette rue est assez fréquentée, et c’est ici que nous avons entendu pour la première fois parler français autour de nous. C’est toujours rigolo !

Et puis au bout de cette rue, nous découvrons de jolis petits temples plein de charme. L’occasion de faire de chouettes photos.

Pour manger, nous avions repéré un petit vendeur de de takoyaki. Vous ne connaissez pas ? Ce sont des petites boules de poulpes enrobées d’une sorte de pâte. Par dessus, il y a une sorte de sauce à choisir selon vos goûts.
Bon personnellement, j’ai pas aimé ! Le poulpe, c’est pas pour moi ! En revanche mes trois autres compagnons de voyage ont adoré ! Pour le prix, je ne sais plus exactement mais vraiment pas cher, je dirai (5 euros ou moins et c’est plutôt bourratif.

Après cette petite visite dépaysante, nous sommes rentrés sur Ikebukuro. Nous savions que nous serions pas trop tard, ce qui nous permettrait d’explorer un peu notre quartier. Nous avons eu la surprise de découvrir un petit rassemblement de cosplayer d’ailleurs.

Après cela petit arrêt à la maison, histoire de recharger les batteries, et pour ma part manger quelques petites choses achetées a l’épicerie en bas de chez nous.

Puis nous sommes partis en exploration d’Ikebukuro…

Je vous avais dit que l’emblème du quartier d’Ikebukuro c’était la chouette 😉

Nous avons découvert un quartier très grand et très diversifié. Il y a le côté grande ville animée, mais aussi tout un tas de petites rues calmes, avec pas mal de temples d’ailleurs.

 

Nous avons découvert un tas de petits temples cachés ici et là pour au final tomber sur une jolie merveille… Voyez plutôt 😉

C’était vraiment magnifique et très reposant (sauf pour nos pieds).

Et puis nous avons fini cette journée par le centre commercial situé juste en face de chez nous Sushine City. Il est gigantesque, et on se perd très facilement ici. On a retrouvé de très belles boutiques comme celle de One Piece, l’espace Pokemon aussi avec notamment le Pokémon café, une chouette librairie, la boutique Ghibi ou encore Sanrio.

Ce fut encore une très belle journée riche en découvertes et on a adoré découvrir un aspect du Japon un peu plus traditionnel et reposant. Exactement ce que je souhaitais voir du Japon (en dehors des grands quartiers). Cette journée fut merveilleuse et épuisante à la fois car nous avons beaucoup beaucoup marché ! Mais tout ça c’est pour la bonne cause !

Note : Je remercie Chacha de Tamtokki pour me laisser utiliser certaines de ses photos pour compléter les articles de ce voyage 😉

Author

Laisser un Commentaire