Roman pour enfants p1130474Roman pour enfants dès 9 ans, 
J’ai osé dire non !, 
Roland Godel, 
Oskar éditeur, 8,95 euros
note_4

Présentation de ce roman pour enfants : Depuis plusieurs jours, Thomas est oblige de faire ses devoirs en triple exemplaire : les siens et ceux de Quentin et Pedro, les terreurs de l’école. Aussi, tous les soirs, enfoui sous sa couette, il refait les cartes de géographie, recopie les résumés d’anglais et les exercices de maths, mais en laissant quelques fautes pour être sur que la maitresse ne s’en aperçoive pas, car Thomas est l’un des meilleurs élèves de sa classe. Melissa, sa petite sur, pense qu’il ne peut pas continuer a obéir a ces deux voyous et veut tout raconter a leurs parents. Mais Thomas est terrorisé, car il a peur des représailles s’il les dénonce.

Mon avis : Voici un roman pour enfants qui parle d’un sujet plutôt sensible mais dont il est très important de parler, notamment avec les jeunes.

Ce roman pour enfants raconte l’histoire de Thomas, un jeune élève plutôt doué à l’école, mais qui se retrouve sous l’emprise de deux brutes Quentin et Pedro, qui le menacent s’il refuse d’obéir à leurs ordres.

Thomas est tombé dans un mauvais piège tendu par ces deux terreurs. Un plan qui pour les adultes parait aberrant et dont il est si simple de se sortir, mais un plan qui devient une catastrophe pour de jeunes enfants qui ont tendance à se noyer dans un verre d’eau.

Lorsque j’entends parler de harcèlement, comme tout le monde je suis outrée par cela. C’est tout simplement horrible que des jeunes en arrive à se donner la mort à cause d’abrutis méchants qui se croient plus intelligents que tout le monde.
Ce qui me rend d’autant plus triste, c’est que généralement, si les enfants venaient à en parler à leurs parents, le problème pourrait se régler très rapidement. Rien n’est insurmontable.
Ce qui est donc important avec ce dur phénomène, c’est de briser la chaîne du silence, aider les enfants en souffrance à parler de ce qui leur arrive, sans honte et sans peur.

Ce roman pour enfants raconte très bien cela dans le personnage de Thomas qui dans un premier temps préfère se taire et subir, croyant que cela va s’arrêter, mais très vite cela ne fait qu’empirer, et Thomas ne sait plus comment s’en sortir. Heureusement, sa soeur va l’aider à se sortir de cet enfer.

Ce roman pour enfants est très bien écrit et se lira très facilement pour tous les enfants, petits ou grands lecteurs. il n’est pas très long mais parle très bien aux jeunes et j’espère qu’il pourra remplir sa mission et aider les enfants qui le liront, surtout s’ils sont victimes d’harcèlement, ou s’ils connaissent des camarades qui sont dans ce cas de figure.

Il faut noter également que ce roman pour enfants a obtenu le tout premier prix UNICEF de littérature jeunesse (catégorie 8-11 ans). Une récompense hautement mérité.

Je conseille à tous les adultes de glisser ce roman pour enfants dans les mains des jeunes lecteurs !  

Author

1 Commentaire

Laisser un Commentaire