Roman pour enfantsP1120716Roman pour enfants dès 10 ans, 
Les grandes jambes, 
Sophie Adriansen, 
Slalom, 10,90 euros
note_4

Présentation de ce roman pour enfants : Marion, collégienne en pleine croissance, est obsédée par la longueur de ses jambes qui n’en finissent pas de s’allonger, rendant la recherche d’un jean qui lui aille bien extrêmement délicate. A l’âge des complexes, des premiers émois amoureux et de la construction de l’image de soi, être hors cadre se révèle parfois difficile, voire douloureux. Comment attirer les regards de Grégory, dont elle est amoureuse, avec un pantalon qui lui découvre les chevilles ? 

Mon avis : Voici un roman pour enfants qui m’a très vite attirée. Le titre était intriguant et j’imaginais donc bien qu’on allait  aborder les thèmes de l’adolescence, des complexes, du rapport à sois-même et aux autres, … Bref un petit roman qu’on aime mettre entre les mains dès plus jeunes.
En découvrant cette lecture, c’est tout à fait ce que j’ai trouvé ici.

Marion est une jeune collégienne en pleine croissance. Elle ne cesse de grandir, ce qui ne l’aide pas du tout à trouver des pantalons à sa taille. Ses jambes sont bien trop longues et c’est toujours la même galère pour elle de s’habiller. Faire les magasins est un calvaire. Un jour de chance, elle trouve le jeans idéal. Elle ne le quitte plus.

Dans le même temps, Marion n’a dieu que pour Grégory. Mais elle est certaine qu’il ne s’intéresse pas à elle et qu’il se moquerait de ses pantalons bien trop courts pour elle.

L’histoire pourrait s’arrêter là et paraitre un brin superficiel, mais on parle ici des problèmes rencontrés à l’adolescence avec comme trame de fond l’art et un voyage à Amsterdam.

J’ai beaucoup aimé cette valeur ajouté qui apporte une toute autre dimension à ce roman pour enfants. Marion prend conscience de beaucoup de choses durant ce voyage scolaire. Elle grandit d’un coup et cette fois-ci ce n’est pas physiquement mais intérieurement.

Marion est une jeune fille qui ressemble à la plupart des collégiennes. Les jeunes lectrices n’auront pas de mal à se retrouver en elle. Elle est touchante et exprime un mal être dans ce corps qu’elle a du mal à reconnaitre. Malgré cela, elle va finir par comprendre que le physique ne fait pas tout. Ls complexes qui nous obsèdent peuvent parfaitement passer à la trappe aux yeux des autres.
C’set une jolie leçon à retenir surtout lors du passage à l’adolescence.

J’ai beaucoup aimé la plume de Sophie Adriansen qui est très agréable à lire, pleine de vie et de légèreté. C’est un style qui conviendra au plus grand nombre, les jeunes ados, les ados, mais aussi les adultes.

Un joli roman pour enfants que je vous invite à découvrir et à glisser entre toutes les mains ! 

 

Author

2 Commentaires

Laisser un Commentaire