Petite peste - Oskar - Les lectures de LiyahPetite peste, Jo Witek, 
Oskar, 2011, 7,95 euros, 
Roman jeunesse dès 9 ans 
note_4

Résumé : Jessie n’a pas la langue dans sa poche ! Elle ne peut s’empêcher de dire aux gens leurs quatre vérités. Pourtant, la petite peste de Valras-Plage réussit à se faire des copains pour fonder un « Clan des Cabossés ». L’amitié de Manuel le bègue et d’Arthur le moche sera-t-elle assez forte pour démasquer son douloureux secret ?

Mon avis : Je vous ai déjà parlé de Jo Witek a deux reprises sur le blog. C’est une auteur dont j’apprécie le style et j’étais ravie de découvrir ce court roman. D’autant plus que cela faisait un petit moment que je l’avais repéré.

Jessie est une petite peste. Tout le monde le dit ! Il faut dire qu’elle n’est pas tendre ! Elle ne mâche pas ses mots, dit clairement aux gens ce qu’elle pense d’eux, sans se soucier des conséquences, ni même sans savoir si cela va les blesser. Peu importe, Jessie est comme ça, que cela plaise ou non !
Jessie décide également de monter un clan, avec d’autres enfants de son âge. Il y a Manuel le bèque et Arthur le moche. Ensemble ils forment le « Clan des Cabossé ». Avec eux aussi, Jessie ne les épargne pas. Malgré tout, il semblerait que le franc parler de Jessie ait des effets positifs sur ce clan !
Toutefois, Jessie n’est pas née comme ça, elle s’est forgée une carapace au fil du temps. Mais qu’est-ce qui l’a rendu comme ça ?

J’ai beaucoup aimé cette histoire et le personnage de Jessie. Bien qu’elle soit une sacrée effrontée, au fil des pages, on apprend à la connaitre et à l’apprécier, au point même de s’attacher à elle. On sent que son fond n’est pas mauvais. Elle a juste était abimée par la vie, et pour ne plus souffrir, elle à décider de jouer un rôle, de se cacher derrière cette carapace bien trop lourde à porter. Malgré cela, Jessie apporte du bonheur autour d’elle.

Cette petite histoire va plaire à beaucoup d’enfants, je pense puisqu’elle met en scène une petite fille qui joue un rôle, qui tente de se protéger, mais pas avec les bons moyens. Les enfants dans cette situation sont bien plus nombreux qu’on le pense. A l’adolescence, pour une raison ou pour une autre, beaucoup joue un rôle qui n’est pas le leur. Tous n’ont pas la même raison que Jessie, mais malgré tout, le but est le même : se protéger ! Alors rien que pour cela, je pense, que cette histoire devrait être lue par les jeunes adolescents. Ils comprendront qu’il faut parfois apprendre à baisser sa garde. Il n’y a pas de mal à se dévoiler, il n’y a pas de mal ou de honte à montrer ses faiblesses. Au contraire, les gens vous apprécieront davantage si vous jouez franc-jeu avec eux.

Jo Witek a une jolie plume, très agréable. Son style se lit très bien, et cela peut importe l’âge. Les plus jeunes liront un texte qui leur est tout à fait accessible et les plus âgés ne se trouveront pas face à un texte puérile.

Petite peste est un joli roman sur la vie. Une histoire à lire et à partager.

Author

Laisser un Commentaire