Titre : Un havre de paix Un havre de paix - N.Sparks Les lectures de Liyah
Auteur : Nicholas Sparks
Éditeur : Michel Lafont
Date de sortie : 22 mars 2012
Pages : 416
ISBN : 978-2-7499-1517
Prix : 17,95 euros
Genre : Romans étranger contemporain
Thèmes : Amour, Nouvelle vie, Violences conjugales, Drame

Acheter sur Amazon

Résumé : Katie débarque seule et sans attache dans la petite ville de Southport, en Caroline du Nord. Belle, jeune et mystérieuse, elle devient vite le sujet de toutes les conversations…

D’abord déterminée à préserver sa solitude, elle finit par se lier d’amitié avec Alex, veuf et père de deux enfants. Ensemble, ils pansent des blessures anciennes. Mais alors que Katie reprend confiance en la vie, les fantômes de son passé la rattrapent. Ces mêmes fantômes qui l’avaient poussée, après un long voyage, à venir vivre recluse dans ce havre de paix.

Va-t-elle céder aux doutes qu’ils lui inspirent, ou admettre que l’amour est souvent la meilleure chance d’échapper au souvenir des heures sombres ?

Pandore en pense quoi ? J’avais beaucoup entendu parler de cet auteur, mais je n’avais jusqu’ici jamais eu l’occasion de lire l’un de ses nombreux livres !
J’avoue que j’avais tout de même quelques petits aprioris. Je voyais un peu cet auteur comme écrivant des livres « fleur-bleue », la romance romantique poussée à l’extrême, bref L’auteur favori de la ménagère de plus de 50 ans. Malgré cela, j’avais envie de le découvrir et d’en avoir une fois pour toute le cœur net. Et bien, je dois bien avouer que la découverte a été plutôt agréable.

Nicholas Sparks nous livre l’histoire de Katie, une jeune femme solitaire, venue s’installer dans une toute petite ville pour refaire sa vie. Elle va rencontrer, Alex, un jeune père de famille ayant perdu sa femme il y a peu.
Jusque là, une histoire d’amour plutôt banal, et qui n’aurait eu aucun intérêt particulier. Mais bientôt, le passé de Katie va la rattraper, et on va découvrir ce qui lui est arrivé et ce qui l’a mené jusqu’à Southport, cette petite ville si tranquille.

Durant les 150 premières pages, j’ai cru que jamais je n’irai jusqu’au bout de ce livre. L’auteur pose les bases de l’histoire, mais c’est très lent, et il ne se passe pas grand chose. J’avoue que j’avais très peur que les 400 pages soient du même calibre !
Mais, pour mon plus grand bonheur de lectrice aux environs de la page 150, l’histoire devient beaucoup plus intéressante et prenante. On alterne l’histoire entre les moments de vie actuelle de Katie et son passé, qui vont finalement s’entrecroiser.

A partir de cette page 150 (environ) et jusqu’à la fin, l’auteur a attiré toute mon attention et j’avais toujours très envie de retrouver mon livre pour connaitre la suite de l’histoire. J’ai tourné les pages comme un rien.
L’écriture de Nicholas Sparks est très fluide, prenante et surprenante. Il a une manière très intense de nous faire partager les sentiments de ces personnages, surtout Kevin. Ah ah ah, vous découvrirez qui est Kevin en lisant le livre.
C’est un personnage vraiment très travaillé, très approfondis, et vraiment très crédible.

Deux petits reproches à faire toutefois à l’histoire, la relation entre Katie et Alex est vraiment très superficielle, même si au fil des pages on sent une évolution. Mais j’avais l’impression que ça restait tout de même très convenue.
Autre chose, qui m’a pas convaincu, c’est le personnage de Jo, l’amie de Katie. Je ne peux pas vous en dire plus sur ce personnage, mais elle m’a dérangé du début et surtout à la fin, que j’ai trouvé vraiment tiré par les cheveux !

Malgré ces petits bémols, c’est un livre que j’ai lu avec beaucoup de plaisir, et ce fut vraiment une très agréable découverte.
Je retenterai la lecture des livres de Nicholas Sparks avec plaisir.

Author

6 Commentaires

  1. Même si j’ai été moins séduite que toi, nos avis se rejoignent sur plusieurs points. Je pense que d’autres de ses romans seront davantage susceptibles de me plaire.

    • J’en ai repéré un qui avait l’air pas mal. Bon après c’est pas un auteur que je lirai régulièrement et là je vais laisser passer un certain temps avant de renouveler.
      Mais ça reste une agréable surprise vu ce à quoi je m’attendais !

  2. Ca fait plusieurs fois que je lis des avis qui mettent en avant cette impression de longueur sur le début. C’est marrant, je n’ai rien ressenti de tout ça. J’ai accroché dès le début. En tout cas, on est d’accord sur le fait qu’il se lit vraiment tout seul. Une fois dedans, on a envie de le reprendre pour découvrir la suite. 🙂 Je lirai d’autres livres de cet auteur.

    • C’est vrai qu’en lisant ton avis, j’espérais que ce livre se lise vite. Bon au début, je me suis dis que c’était pas gagné, et d’un coup, comme par enchantement, les pages se sont tournées toutes seules ! 😉

  3. Je sais que j’en ai lu un de lui, mais je ne me rappelle plus le titre (c’est un signe). Je me souviens aussi d’une promesse d’une histoire haletante, et qu’en fait ça prenait son temps… et qu’il n’y avait pas tant de surprise que cela.

Laisser un Commentaire