Manga pour Ados / Adultes, 
Children, 
Miu Miura, 
Omaké, 7,50 euros

Présentation de ce manga : Les enfants bien élevés nettoient tout bien derrière eux !
Même après une décapitation ou un dépeçage…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous présente un manga très particulier des éditions Omaké. Accrochez-vous pour cette découverte pas comme les autres !

Dans ce manga, nous retrouvons Tôru, un jeune homme qui a accepté un travail durant les six mois à venir. C’est un job très bien payé pour s’occuper d’enfants. Tôru est ravi. Il quitte Tokyo pour la campagne et imagine déjà ce job comme une bouffée d’oxygène. Mais … Oui il y a un mais, c’est loin d’être aussi idyllique… Dès son arrivée, il fait la rencontre de la directrice, Sakurako, une jeune fille de 14 ans. Celle-ci est particulièrement étrange, tout comme les enfants de ce pensionnat. Lors de sa première nuit, Tôru va découvrir l’inimaginable, l’horreur que cette pension abrite. Il était loin d’imaginer tout cela, et désormais il ne pense qu’à quitter les lieux. 

Ce manga est très particulier, mais on sait déjà à quoi s’attendre avec le bandeau d’avertissement sur le manga. Ce manga est un manga violent, très violent. Ici, les enfants sont des tueurs, ils se défendent contre les adultes qui leur veulent du mal. La directrice les a bien formaté à ce niveau là. S’ils ne font pas ce qu’elle leur demande, ils mourront. Du coup, on se retrouve en face d’enfants qui n’ont aucune pitié (ou presque).

Dans ce premier tome, on plonge donc au coeur de cette pension pas comme les autres, on apprend à découvrir les personnages, et surtout cette mystérieuse directrice. On se demande ce qui leur est arrivé pour être ici aujourd’hui, et on va le découvrir pour certains. 

Personnellement, c’est un manga qui m’a de suite intrigué. J’adore le décalage que l’on retrouve dans cette série. On le voit déjà sur la couverture avec plein de couleur, une jeune fille mignonne et souriante, mais le tout ensanglanté. Tout est dans ce style, car on retrouve des enfants, à priori mignons et innocents, qui se révèlent finalement être sans pitié et d’une cruauté à toute épreuve. Et puis que dire de cette directrice qui semble si adorable, fragile et touchante. Elle est à la tête de tout cela et est clairement sanglante, sans états d’âme.

A ce stade de ma lecture, j’ai très envie de découvrir la suite, savoir ce qui est arrivé à tous ces enfants, savoir ce qui est arrivé à cette directrice, et savoir ce que va devenir Tôru ! C’est un manga qui se révèle passionnant et palpitant, pour peu que vous ayez le coeur bien accroché. C’est clairement un manga pour public averti. C’est sanglant, choquant, psychologique, donc à lire si seulement vous êtes prêts !

Un manga déstabilisant mais très prenant ! Perso j’accroche totalement ! 

Author

Laisser un Commentaire