Titre : Comment lacer ses chaussures ? Comment lacer ses chaussures - Tourbillon - Les lectures de Liyah
Auteur : Madeleine Deny
Illustratrice : Raphaëlle Michaud
Éditeur : Tourbillon
Date de sortie : 23 février 2012
Pages : 16
ISBN : 978-2-84801-684-9
Prix : 10,50 euros
Genre : Livre d’éveil dès 3 ans
Thèmes : Chaussures, Apprentissage

Acheter sur Amazon

D’autres livres de Madeleine Deny sur mon blog

Le petit pot de Kouki - Tourbillon - Les lectures de Liyah

Présentation : Avant, en grande section de maternelle, la majorité des enfants savait faire leurs lacets. Aujourd’hui, c’est extrêmement rare. Il est courant de rencontrer des enfants entre 8 et 10 ans qui n’ont jamais eu l’occasion d’apprendre à lacer leurs chaussures. Et pourtant c’est simple. Avec un lacet éducatif et bicolore et la méthode « oreilles de lapin », la plus facile pour les débutants, l’apprentissage du laçage est un jeu d’enfant !

Pandore en pense quoi ? Qu’est ce qu’il est original ce livre ! J’adore ce genre de petit livre ludique et éducatif.

Cet album se compose de deux parties, la couverture avec les deux chaussures à lacer, et l’album en lui-même qui n’est pas relié à la couverture. Mes explications seront sûrement plus claires si vous regarder la vidéo ci-dessous.
Vous vous demandez sans doute pourquoi ces deux parties ne sont pas attachées, et bien tout simplement car l’histoire de cet album n’est ni plus ni moins que les explications pour apprendre à lacer ses chaussures. Du coup, l’enfant peut regarder les explications (ou les lire s’il sait déjà lire), tout en pratiquant sur les petites paires de chaussures prévues à cet effet.

Alors l’album à proprement parler ne raconte pas vraiment une histoire, c’est une classe de petits lapins qui apprend à faire leur lacets avec l’aide de ce même livre.
Toutefois les explications sont claires et le fait d’y avoir mêlé un brin d’histoire, rend le moment plus rigolo et vivant.
Les petits lapins sont rigolos, un brin chahuteurs, comme dans une classe normale.
J’ai d’ailleurs bien aimé que l’histoire mettent en scène des lapins, car peut être avez-vous appris comme moi, à faire vos lacets en faisant des oreilles de lapins ? En tout cas ici, c’est tout à fait ce que l’enfant apprend, et ça m’a fait sourire de me remémorer ce moment de mon enfance.

A la fin, il y a un petit entrainement à suivre, mais aussi quelques petites règles à suivre lorsque l’on fait ses lacets, ainsi que plusieurs modèles de laçages de chaussures possibles (en zig zag, entrecroisé, …)

Sur la partie pratique, c’est à dire celle où il y a les chaussures à lacer, il y a plusieurs bons points.
Bien que ce ne soit pas de vraies chaussures, je les ai trouvé particulièrement bien faites et pratiquer dessus, c’est vraiment comment s’entrainer sur de vraies chaussures, sauf qu’on ne se salit pas et qu’on peut poser le livre où l’on veut.
Les lacets sont également de très bonne qualité, ils sont épais et faciles à prendre en main, même pour des petits doigts.
Sur la chaussures de gauche, le lacet à deux couleurs, orange et jaune, hors mis le fait que ça fasse joli, c’est également très pratique pour les enfants. Ils peuvent distinguer très facilement une boucle de l’autre .
La chaussure de droite est plus pour les experts, car le lacet est d’une seule couleur.

Sur le site des éditions Tourbillon, ce livre est conseillé dès 3 ans. Adam vient d’avoir 3 ans et pour l’instant il joue simplement avec les lacets, mais ne prend pas le temps d’apprendre. Je suppose que ça viendra dans l’année.
En tout cas, c’est un livre que je vous recommande dès la maternelle, car dès que votre petit sera prêt, ce sera pratique d’avoir ce livre sous la main.

Au final ce petit album est vraiment très original, en plus d’être pratique, rigolo, ludique et éducatif. Beaucoup de qualités pour apprendre à lacer ses chaussures tous seuls comme un grand !

N’hésitez pas à regarder ma vidéo pour des explications peut être un peu plus clair en ayant le visuel sous les yeux !

Author

13 Commentaires

  1. Ha moi on ne m’a jamais parlé des oreilles de lapin.
    Mais qu’il est chou ton petit bonhomme !
    J’avais vu un livre aussi pour apprendre à faire ses lacets et à s’habiller mais il y avait aussi toutes les attaches (scratchs, boutons…), avec un loup en couverture. j’avais craqué, dommage que je n’ai pas d’enfants 😛

    • C’est vrai qu’ils font des livres vraiment super pour les petits. J’ai vu le même style dont tu me parles avec Dora :-/
      Les enfants adorent …

  2. Un grand merci pour la parfaite présentation de mon livre… et bravo au si sage et si attentif lutin qui m’a bien amusé durant la vidéo !

    • Un grand merci à vous, Madeleine, pour votre passage sur mon blog et y avoir laissé une trace. Merci également pour ce super livre ! A bientôt !

  3. Pingback: Madeleine Deny et Séverine Cordier – Le Petit Garagiste | LesLecturesDeLiyah.com - Blog de Litterature Jeunesse et Culture. Partagez vos critiques litteraires

  4. Bonjour,

    Merci pour cet article.
    Alors ici, vampire n°1 a 3 ans et vient de rentrer en PS. C’est peut-être un peu tôt il est vrai mais je pense qu’il vaut mieux l’avoir à dispo quand sa période sensible se révélera.
    Pour le moment ceux sont les boutons qui l’intéresse mais cela ne veut pas dire que les lacets seront délaissés…
    Bon en même temps, je ne lui achète pas ou très peu alors de chaussures à lacets puisque le but c’est qu’il fasse tout seul…
    Bre, tout ça pour dire que je cours le mette dans mon panier ;-D

    Maeva

    • C’est vrai que c’est un peu tôt et puis oui on achète pas trop de chaussures à lacer quand ils sont petits. Surtout qu’à l’école ce n’est pas pratique. Mais l’intérêt viendra bien assez tôt ! J’espère en tout cas que ce livre te plaira autant qu’à nous !

  5. Un enseignant responsable de 20 enfants n’a pas le temps de s’occuper de chacun comme un parent peut le faire à la maison. Par conséquent, il est important que votre enfant sache attacher ses souliers, ses boutons et sa fermeture éclair pour qu’il soit autonome.

    • Oui c’est bien vrai mais tout dépend de l’âge tout de même ! J’ai rarement vu des enfants de 3 ans faire leurs lacets seuls. Tout vient petit à petit ! 😉

Laisser un Commentaire