Livre pour adultesLivre pour adultes, 
Se libérer de son moi toxique, 
marie-Estelle Dupont, 
Larousse, 15,95 euros
note_5

Présentation de ce livre pour adultes : Vous n’avez qu’une vie et elle n’appartient qu’à vous. Rien ne vous oblige à la subir.
Mauvaise image de soi, complexe d’infériorité dû aux influences familiales, influence d’un parent négatif, tout cela forme notre moi toxique qui nous piège, nous fait faire de mauvais choix, pollue notre présent et peut boucher notre avenir…
Mais alors comment s’en libérer pour décider de vivre pleinement  ?

Mon avis : Le saviez-vous ? Nous avons tous un « moi toxique » ! Une voix intérieure qui pour certains à la voix d’un de nos parents… non je ne vise personne… et qui passe son temps à vous dire que vous êtes pas assez ceci ou trop cela. Pour faire simple, cette voix passe le plus clair de son temps à vous dire que vous n’êtes pas « assez » et qu’en conséquence vous devriez être différent.

Marie-Estelle Dupont a du vécu et cela se ressent dans ses écrits. On comprend ici et là que ses relations n’ont pas été faciles et c’est probablement ces mêmes relations plus ou moins toxiques qui ont participés à la forger et à lui donner le point de vue qu’elle exprime dans son livre.

Son point de vue est très centré sur ce qu’on appelle la psychologie générationnelle et même si c’est cela qui donne le plus d’intérêt au livre, c’est aussi en cela que je reste dubitative.

Nous avons tous un vécu plus ou moins facile avec nos parents, nos grands-parents et même plus vieux que cela. Même si j’accepte le fait que ces relations plus ou moins agréables ont toutes participées à créer ce qui fait ma personne, j’ai du mal à accepter le fait qu’il soit si difficile que cela de s’en libérer. Je m’explique.

Nous passons tous de bons et moins bons moments avec nos parents. Puis, arrivé à un certain âge, nous passons tous par des moments plus ou moins violents de rebellions. Ces moments peuvent durer plus ou moins longtemps en fonction de nombreux critères mais je pense que la plupart d’entre nous finissent par passer à autre chose. On met de l’eau dans son vin des deux côtés et puis on comprend qu’on n’a pas été facile non plus et s’en vont les gros griefs et on se rapproche encore une fois.

Certains restent bloqués dans ces années et le livre de Mme Dupont devient clairement utile pour comprendre beaucoup de choses concernant ces relations. Mais au final, il est extrêmement important de comprendre que tout vient de soi. C’est nous qui créons ce « moi toxique », et c’est aussi à nous de le démanteler et de le transformer. Sans verser dans une estime de soi perdue, simplement en se regardant avec bienveillance et en comprenant que si nous avions de ce moi déséquilibré à un moment… il est aujourd’hui temps de passer à autre chose. De s’aimer pour ces imperfections et tout simplement de passer à autre chose.

Mon avis : un bon livre que je vais prendre plaisir  à relire dans quelques temps. Un livre que je passerai aussi à mes enfants… en espérant qu’ils comprendront mon message : j’ai fait comme j’ai pu, et je vous aime plus que tout !

Author

Laisser un Commentaire