Livre jeunesse - On les auraLivre jeunesse dès 13 ans,
On les aura !, Barroux, 
Seuil, 2011, 16,50 euros
note_4

Résumé de ce livre jeunesse : Un matin d’hiver, Barroux trouve sur un trottoir un carnet qui contient un témoignage incroyable : le récit des premières semaines de mobilisation d’un poilu durant l’été 1914. L’auteur de ce journal raconte les débuts de la guerre, la séparation, les trajets vers des destinations inconnues, l’attente du courrier, les nuits interminables, le bruit sourd du canon et aussi la peur… Voici le texte authentique mis en images par Barroux.

Mon avis : Aujourd’hui, nous ne pouvons passer à côté de l’Armistice qui signe la fin de la première Guerre Mondiale qui a quand même durée plus de 4 ans ! Voici un nouveau livre jeunesse pour en parler.

Pour en parler, voici un livre jeunesse bien original et que je réservais spécialement pour cette journée.
Il s’agit d’un roman graphique illustré par Barroux et qui s’appuie sur le véritable témoignage d’un poilu durant la guerre. En effet, il a trouvé ce cahier tout à fait par hasard et l’a sauvé in extremis des ordures. Du coup, il n’y a aucune fiction ici, et nous vivons la guerre au rythme de cet homme. Ce carnet relate une très courte période, hélas, d’août à septembre 2014 uniquement. Ensuite nous ne savons pas ce qu’il advient de cet homme.

C’est un témoignage d’une immense richesse historique et humaine. Nous avons vraiment à faire à un récit authentique. Malgré tout, ce soldat reste assez soft dans ce qu’il vit. Bien sûr on sent son inquiétude, son impatience, sa peur de tous les jours, mais par le biais des illustrations également, ce texte relate un quotidien champêtre et bien moins violent que les récits de vie dans les tranchées.

C’est un livre jeunesse qui se lit très bien et qui grâce aux nombreuses illustrations qui rendent le texte beaucoup plus facile à lire, notamment pour les enfants qui ne seraient pas très friand de lecture. Ce livre est un excellent compromis pour leur faire découvrir une partie de cette histoire de notre pays. Enfin, c’est un petit bout seulement, mais qui reste très intéressant.

On les aura

J’ai beaucoup aimé les illustrations de Barroux qui donne beaucoup de puissance au récit. Il a su très bien retranscrire les émotions de ce poilu : la séparation, l’inquiétude, l’inconnu, l’attente de nouvelles de la part des êtres qui lui sont chères.

Le trait de Barroux est très original et il a su bien s’adapter à ce genre de récit. Tout est dans les tons noirs, blancs et beiges. C’est très pures et très sombres par moment, justement pour coller au mieux à l’histoire de cet homme.

On les aura 1

Je ne peux que vous recommander ce livre jeunesse qui est d’une grande richesse et d’une grande puissance. Ici encore j’aurai aimé suivre davantage le parcours de ce soldat, en espérant bien sûr que ce n’était pas là le point final de sa vie. 
Un récit très fort et poignant à découvrir et à faire découvrir ! 

Author

Laisser un Commentaire