L'arbre de vie - Didier - Les lectures de LiyahLes deux vieux et l’arbre de vie, Patrick Fischmann et Martine Bourre,
Didier Jeunesse, 2013, 12,50 euros,
Album jeunesse dès 7 ans

Résumé : Dans une cabane, un pépé et une mémé. Lui, passait son temps à couper du bois, à observer les arbres et les oiseaux. Elle, cueillait des baies, préparait tisanes et confitures. Un matin, le pépé vit une graine sous la table. Quelque temps après, un petit arbre avait poussé… Il poussait tant et tant que bientôt les deux vieux abattirent la table, puis le toit de la maison. Ce qui était important c’est que l’arbre pousse. Jusqu’au jour où sa tête toucha la croûte du ciel…

Mon avis : Voici un album à l’histoire à laquelle je ne m’attendais pas du tout. J’ai été surprise par la tournure qu’il a pris, et je dirai même agréablement surprise.

L’histoire est celle de deux vieux qui vivent seuls dans une petite maison. Un jour, ils découvrent une graine sous leur table et décident de la laisser à sa place. Au fil du temps, un arbre va pousser, pousser, au point de casser le toit des deux vieux, de toucher les nuages, et d’aller bien au-delà.
Les deux vieux ont tout de suite aimer cet arbre, comme un fils de bois. Ils l’aident à grandir car c’est le plus important pour eux.
Cet arbre va emmener les deux vieux dans un nouvel univers.

J’ai beaucoup aimé cet album car il aborde, sans avoir l’air, le difficile thème de la mort. Évidemment, c’est un thème douloureux, mais ici, il est amenée d’une manière vraiment très poétique, et par le biais d’une image. C’est d’ailleurs tellement poétique, que je n’étais pas tout à fait sûre que le message était bien celui-ci ! 😉 Bon j’exagère un peu, mais pour les enfants, je ne suis pas sûre du tout qu’ils comprennent l’image et ce dont on leur parle vraiment. Toutefois, cet album peut être un joli support pour évoquer la disparition, et où vont, finalement, les personnes qui s’en vont.

Ces deux petits vieux sont l’archétype du couple de personnages âgés, toujours ensemble, toujours amoureux, que chacun idéalise. Rien ne les sépare, même pas la mort. Ils sont sereins et forts.

Le texte est joli, poétique, doux. Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, il se dégage un certain calme, une certaine paix, de cette histoire.

Les illustrations sont originales car toutes réalisées à partir de découpe, collage, papier kraft, … Il y a une nette dominance des tons verts, blancs, rouges et bruns, qui rappellent la nature, le calme et la sérénité.

L'arbre de vie 2 - Didier - Les lectures de Liyah

Voici donc un très joli album, qui permet d’aborder la mort d’une manière différente. Je dirai même, d’une jolie manière. La mort n’est pas vu comme une fin en sois, mais plutôt comme un éternel recommencement.
A découvrir et à partager.

Livre lu dans le cadre du challenge Lire sous la contrainte organisé par Philippe. Pour cette session, on lit des livres avec des chiffres dans le titre. ;-)
Toutes les infos en cliquant sur le logo

Ce livre a été lu dans le cadre du Challenge pour Bookineurs en Couleurs.
Je vous rappelle la couleur de cette seconde session : Vert.
Toutes les infos en cliquant sur le logo

Author

2 Commentaires

  1. tient je n’avais pas pensé à celui-ci pour le challenge de Philippe… en tout cas c’est une jolie fable que nous conte ce duo

Laisser un Commentaire