La rentrée de Jacotte - Helium - Les lectures de LiyahLa rentrée de Jacotte, Géraldine Collet et Estelle Billon-Spagnol,
Hélium, 2012, 13,50 euros,
BD Jeunesse dès 7 ans

Résumé : Eh oui, Jacotte est grande maintenant ! et plus que prête pour faire sa rentrée et retrouver l’école. Mais à l’école, quand on grandit, on a de plus en plus de devoirs ; on ne vous met pas d’office à côté de Perceval ; la maîtresse ne sait pas forcément se servir du tableau numérique, et on n’a pas de livre de sport (arnaque !). Mais on découvre ce que c’est qu’être citoyen, manger bio, qu’on peut choisir de lire des livres (ou pas), qu’on peut être nul en orthographe mais émouvoir la maîtresse ou même apprendre des trucs à ses parents ! Tandis que Jacotte se responsabilise et s’engage (à travers son rôle de déléguée de classe !), elle reste bien évidemment une petite fille qui partage sans états d’âme ses avis sur tout – l’amour, les devoirs, les amis, les parents, l’écologie… et l’école, bien sûr.

Mon avis : Je suis tombée un peu par hasard à la bibliothèque de ma ville. Il était mis en avant car il fait parti de la sélection Mosel Lire 2013. Je me suis donc laissée tenter par cette petite BD à la couverture très attractive.
D’après ce que j’en ai sur le net, ce tome est le second puisque avant il y a Jacotte en vacances. Je ne l’ai pas lu, mais pas de problème de compréhension, puisqu’il n’y a pas vraiment d’histoire à proprement parlé. C’est plutôt une suite d’anecdotes.

Nous suivons donc Jacotte lors de sa rentrée. Si elle semble apprécier l’école, elle aime aussi s’amuser et elle n’est pas en reste pour animer la classe. Bien qu’elle reste toujours ploie et gentille, Jacotte c’est la petite fille espiègle par définition. Elle est bonne élève et fais de gentilles bêtises. Plutôt un bon exemple donc pour les jeunes lecteurs.

Les différents gagas sont donc sympas à lire, amusants pour les enfants, mais un peu trop enfantin tout de même pour les parents.

Ce qui m’a un peu énervée, c’est la fin de pas mal de gags qui se terminent pas « Arnaque ». C’est un peu lourd lorsque c’est répété toutes les trois, quatre pages.
Jacotte, si elle peut se montrer attachante par moment, m’a parfois un peu agacée avec son côté fille-fille trop parfaite. Elle a réponse à tout et n’a jamais la langue dans la poche. Je sais pas pourquoi, mais à la longue, je me suis lassée d’elle, et j’avais un peu envie de la débrancher. C’est un peu trop un « humour bonne image », je ne sais pas trop comment le décrire, et je sais pas, il y a quelque chose qui me gêne.
Je ne sais pas si j’arrive à bien transmettre le fond de ma pensée.

Toutefois, j’imagine que Jacotte plaira sûrement aux plus jeunes. Elle vient des situations qu’ils connaissent également et en seront très certainement amusé.

La rentrée de Jacotte 1 - Helium - Les lectures de Liyah

Côté illustrations, je n’ai pas été charmé plus que ça. Les visages des différents personnages sont un peu étranges. Bon ça colle bien au côté enfantin et scolaire que se donne la BD, mais ce n’est pas trop le style que j’affectionne.

En relisant mon article, il ressort une note assez négative je trouve. Ce n’est pas vraiment le cas non plus, car ma lecture a été relativement agréable, mais en tant qu’adulte, je ne suis pas fan non plus. A faire lire aux plus jeunes donc pour avoir un retour de leur part.

Author

Laisser un Commentaire