Manga Shojo Life T.3 4 5 6 - Manga - Liyah.frManga Shojo dès 15 ans
Life – Tomes 3, 4, 5 et 6, Keiko Suenobu,
Kurokawa, 2008, 2009, 6,59 euros,

Résumés de ces manga shojo :
Tome 3 : Ayumu est une jeune fille qui s’auto-mutile. Manami commence à soupçonner Ayumu de ne pas vouloir snober Miki, comme elle et le reste des filles de la classe. Pour tester Ayumu, elle cache les affaires de classe de Miki dans le bureau d’Ayumu. Celle-ci rend ses chaussures d’intérieur à Miki. Pour Manami, c’est une trahison. Ses copines lui disent que Ayumu veut lui piquer son copain Katsumi. Elle le suit, et découvre un Katsumi qui se rend chez Ayumu. En effet, la mère d’Ayumu lui avait demandé de donner des cours particuliers à sa fille. Que va-t-il résulter de cette méprise…!?

Tome 4 : Manami, qui croit que Ayumu essaie de lui voler son petit ami Katsumi, la prend pour cible de son harcèlement, secondée de son groupe de copines. Ayumu, pour échapper à leurs mauvais tours, se réfugie à l’infirmerie, mais Katsumi l’y photographie en train de se taillader les poignets. Ayumu essaie de s’emparer de son portable et, désemparée, le poursuit. Tout le monde est témoin de la scène, qui semble confirmer les rumeurs quant à la relation entre Ayumu et Katsumi. La colère de Manami et sa bande explose : « on va la tuer » !

Tome 5 : Ayumu est une jeune fille qui s’auto-mutile. Victime du harcèlement de Manami, qui croit que celle-ci essaie de lui voler son petit ami Katsumi, Ayumu s’enfuit du lycée. Pourchassée, elle croise Miki qui apaise sa douleur, et lui donne son serre-poignet. Confiante en un avenir meilleur, Ayumu regagne le lycée. Mais Manami, l’apercevant depuis la classe, jette son bureau par la fenêtre. Ayumu n’entre-t-elle pas moins dans la classe, chargée de son bureau. Pressant le serre-poignet, ces paroles traversent son esprit : « Je ne fuirai pas? !! »

Tome 6 : Manami, qui croit à tort qu’Ayumu veut lui voler son petit copain Katsumi, continue de la harceler avec sa bande, tout en prenant soin que leur prof principale mlle Toda ne s’aperçoive de rien. Miki s’inquiète pour Ayumu, mais cette dernière décide qu’il lui faut s’en sortir seule. Réconfortée par les bonnes paroles de Miki, Ayumu exaspère Manami et sa bande, qui lui cherchent querelle. Ne pouvant pas le supporter davantage, un garçon de la classe secoure Ayumu. Elle n’est plus seule, et cela la remplit de joie. De son côté Manami, sa situation dans la classe compromise, couche avec un vaurien et lui fait une requête? Mais laquelle !?

Mon avis sur ces manga shojo : Ca y est, je me suis retenue plusieurs semaines, et j’ai craqué en lisant quatre tomes d’affilé de Life. J’ai lu tout ça d’une traite sans pouvoir m’arrêter. Et lorsque j’ai eu fini ces quatre tomes, je me suis dis « Mais où est la suite ??? »
Life est une série vraiment trop addictive pour moi. A chaque fois que je me plonge dans un tome, je n’arrive lus à en sortir tellement je suis prise dedans.

Dans les quatre derniers tomes de ce manga shojo, la situation d’Ayumu avec ses camarades ne s’arrange pas. Elle est toujours victime de leur méchanceté gratuite, qui elle ne fait qu’augmenter au fil des pages. C’est un véritable acharnement sur la jeune fille. C’est à se demander franchement comment est-ce qu’elle tient encore debout !
En plus de ses camarades qui lui font vivre un enfer, personne ne la croit, ni sa mère, ni ses professeurs qui préfèrent tout bonnement fermer les yeux.

Toutefois, Ayumu trouve un peu de réconfort en la personne d’Hatori. Elle est elle aussi mise à l’écart, mais c’est une fille très forte et qui est loin de se laisser abattre, ni même de se laisser faire.
Ayumu va se rapprocher d’elle et tenter elle aussi de s’endurcir.

Je suis toujours aussi fan de ce manga shojo, même s’il faut bien avouer qu’il est relativement dur. Les situations vécues par Ayumu sont parfois insupportables. Le lecteur n’est pas épargné.

Je pense que cette série peut faire prendre conscience aux ados de tout ce que les persécutions peuvent engendrer sur une personne. A part quelqu’un sans cœur, je pense que personne ne peut supporter ce que vit Ayumu.

Les dessins de ce qui est pourtant un manga shojo apportent clairement un malaise également. Ils sont vraiment bien faits. Parfois les visages des « méchants » sont tout simplement effrayants !

Life 1 - Kurokawa - Les lectures de Liyah

Les émotions sont hypers bien retranscrites, je trouve.

Life 2 - Kurokawa - Les lectures de Liyah

Lire mes avis sur les précédents tomes de ce manga shojo

Life - Kurokawa - Les lectures de Liyah

Bref, vous l’aurez compris c’est un manga shojo que je vais poursuivre avec grand plaisir, et que je vous conseille, bien évidemment ! 😉

 

Author

Laisser un Commentaire