Titre : Will & Will Will Will - Green - Les lectures de Liyah
Auteurs : John Green et David Levithan
Éditeur : Gallimard
Collection : Scripto
Date de sortie : 17 mars 2011
Pages : 384
ISBN : 9782070632527
Prix : 13 euros
Genre : Romans jeunes adultes dès 14 ans
Thèmes : Adolescence, Sexualité, Homosexualité, Amour, Amitié

Acheter sur Amazon

Résumé : Will Grayson se méfie des sentiments. Les histoires de cœur portent la poisse, tout le temps. Alors quand son meilleur ami, l’exubérant, très corpulent et très, très homo Tiny Cooper, fait tout pour le fourrer dans les bras de Jane, il se dit que cette fille est jolie, marrante et sympa mais… pas du tout son type.
De l’autre coté de Chicago, un certain Will Grayson (rien à voir avec le premier!) se sent plus mort que vivant : il vient d’apprendre que celui qui le faisait fantasmer sur sa messagerie n’a jamais existé…

Pandore en pense quoi ? Ce livre là, je voulais le lire depuis un bon moment. J’ai résisté plusieurs mois et puis un jour j’ai craqué, et hop commandé. J’étais déjà rassurée de le savoir dans ma bibliothèque, prêt à être lu à n’importe quel moment.
C’est alors qu’avec Lael, on a décidé d’en faire une lecture commune.
Les dates définies, hop je me lance dans cette lecture, et puis … j’avance pas ! Ceux qui me suivent sur ma chaine Youtube, savent que j’ai mis un bout de temps pour le lire. Je crois qu’il m’ bien fallu 3 semaines pour le lire. Heureusement, Lael aussi avait du retard dans ses lectures, du coup on a repoussé la date ! Et nous voilà enfin au grand jour de la publication de nos avis !

Alors que vous dire sur Will & Will ?

Tout d’abord qu’il n’a, hélas, pas été à la hauteur de mes espérances. J’en avais lu beaucoup de bien sur la blogosphère, alors je m’attendais sûrement au coup de cœur !

Cependant, malgré une lecture quelque peu chaotique, je l’ai tout de même apprécier, et globalement j’en garde un bon souvenir.

Cette histoire est celle de Will Grayson, hétérosexuel, et Will Grayson, homosexuel. Tout deux portent le même nom, mais sont très différents l’un de l’autre. Pourtant le destin va les rapprocher, et leur histoire vont s’entremêler.

Alors jusqu’à la rencontre de ces deux Will, j’ai trouvé qu’il ne se passait pas grand chose. Les auteurs mettent les bases de l’histoire, mais c’est tout de même très plat, et je pense que c’est en partie à cause de ce début lent que j’ai eu par la suite beaucoup de mal à entrer dans l’histoire et tenir un rythme digne de ce nom !
J’avoue même avoir pensé plusieurs fois à arrêter ma lecture et la reprendre ultérieurement. Mais bon, honnêtement si j’avais fais ça, je ne l’aurai jamais lu. Alors j’ai persévéré.

Une fois que cette rencontre a eu lieu, le récit est tout de même un peu plus prenant et on commence à s’attacher aux personnes, aux deux Will, mais également à Tiny (ami homosexuel de Will l’hétéro).
L’histoire prend du sens et aborde ouvertement des thèmes encore un peu tabou, notamment l’homosexualité chez les jeunes. Ici, tout est basé, sur l’importance d’être sois-même, de s’accepter tel que l’on est, de ne pas bâtir une façade.
A ce niveau, c’est un bon point !

En écrivant ce billet, je me rends compte combien il m’est difficile de parler de ce livre. Il ne m’a pas déplus, loin de là, mais il y a quelque chose qui manque, ou quelque chose qui n’est pas passé.

Concernant les personnages, les deux Will m’ont plus, les deux sont attachants et malgré les différences, se ressemblent beaucoup !
Tiny m’a beaucoup fait rire. Il a une personnalité totalement folle. Il se fout du regard des autres et est très centré sur lui même ! C’est un personnage déroutant, car aussi agaçant, que drôle et émouvant ! C’est peut être même le personnage que j’ai préféré car il a beaucoup de charisme.

Au niveau de l’écriture, ce sont les longueurs que je regrette. Hors mis cela, je trouve intéressant d’avoir écrit ce livre à deux. On alterne à chaque chapitre entre les deux Will. Je suppose que chacun des auteurs à écrit l’histoire d’un Will, son point de vu sur ce qu’il vit. Il y a une chose qui m’a gêné, c’est que lorsqu’on retrouve Will l’homosexuel, il n’y aucun majuscule au texte. Mine de rien, c’est assez perturbant, et je ne comprends pas pourquoi, ne pas avoir tout simplement changé la police d’écriture à chaque chapitre.

Au final, je dirai que ce livre est vraiment spécial. C’est le meilleur adjectif qui le qualifie. Je suis tout de même déçue, car je m’attendais à un coup de cœur, et ce n’est pas vraiment le cas, on en est plutôt loin !
Toutefois, ça reste un livre qui se lit et qui aborde des thèmes importants.

Ce livre a été lu en commun avec Lael

 


2/20 (Comment ça, il faudrait peut être que je me bouge ?! 😉 )

Author

4 Commentaires

  1. Tout comme tu le sais, j’ai eu du mal au début avec les longueurs. Puis hop la rencontre des deux Will est juste une idée brillante et a su raviver mon enthousiasme. Dès lors, j’ai beaucoup aimé la part que prenait Tiny Cooper et la relation avec Will Grayson. Ca reste une bonne lecture. Ravie d’avoir partagé cette LC avec toi.

    • C’est vrai que l’histoire prend tout son sens lors de cette rencontre totalement improbable; J’ai beaucoup aimé cette idée !
      Tiny Cooper est sûrement le personnage que j’ai préféré car il prend une grande place dans cette histoire, c’est même le point central, et puis il est franchement attachant ce gros nounours !
      En tout cas c’était une fois de plus un grand plaisir de faire cette LC avec toi, et puis on se dit à très vite pour la prochaine !

  2. Ca fait déjà quelques temps que je me rappelle que j’avais aimé mais je n’avais pas écrit de chronique. Le fait que Will (homosexuel) écrive en langage « oral » m’a aussi un peu perturbée, mais dans l’ensemble, j’ai un assez bon souvenir de ce roman original.

    • Pour ma part je m’attendais vraiment à un coup de coeur, d’où cette petite déception. Je n’ai pas été emporté par l’histoire comme je me l’imaginais. Du coup j’ai beaucoup stagné et ça a pas mal joué dans mon avis sur cette lecture. J’en garde tout de même un bon souvenir et je suis contente de l’avoir enfin lu !

Répondre à Lael Annuler la Réponse