Jeremy dessine un monstre - Kaleidoscope - Les lectures de LiyahJérémy dessine un monstre, Peter McCarty, 
Kaléidoscope, 2013, 12,80 euros,
Album jeunesse dès 3 ans
 

Résumé : Depuis la fenêtre de sa chambre, Jérémy regarde souvent les enfants jouer au ballon, lui n’a pas d’amis, juste un crayon fantastique et beaucoup d’imagination. Un jour, Jérémy dessine un monstre. Mais son dessin à peine terminé, le monstre se met à grogner, il dit qu’il a faim, qu’il s’ennuie… Jusqu’où ira vraiment le pouvoir de cette étrange créature ?

Mon avis : Je ne sais pas si vos enfants sont comme les miens, enfin surtout le plus grand, mais il aime autant les histoires avec des monstres qu’il en a peur ! Mais vu qu’il est friand de ce genre d’histoire, on essaie toujours d’en trouver des rigolos ou alors à peine effrayant ! 😉
Jérémy dessine un monstre fait donc parti de ces albums où l’on parle de monstres, mais qui ne fait pas vraiment peur. C’est plutôt une histoire amusante et attendrissante.

Jérémy est un petit garçon solitaire. Il ne sort jamais de chez lui pour jouer avec les autres enfants. Forcément, l’ennui le gagne. Alors, un jour, il décide de dessiner un monstre, mais celui-ci se montre bien exigeant. Il demande, ou plutôt il exige que Jérémy lui dessine un sandwich, un téléphone, du gâteau, un chapeau, … et tout ça sans la moindre politesse.
Jérémy est vite exaspéré par ce monstre un brin envahissant. Il décide alors de le faire partir.

J’ai beaucoup aimé cette petite histoire et surtout sa chute qui est vraiment jolie comme tout, et à laquelle je ne m’attendais pas. Elle est simple mais vraiment bien trouvée et finalement, elle coule de source !

Les exigences de ce monstre sont nombreuses, et on ne peut que sourire à son sale caractère, mais lorsque l’on se met à la place de ce pauvre Jérémy, on ne l’envie pas du tout.

Le thème de l’amitié est habillement abordé et cela plaira forcément aux enfants.

Jeremy dessine un monstre 1 - Kaleidoscope - Les lectures de Liyah

Les illustrations sont très simples, les détails sont réduits au minimum, le style est propre et épuré. Cela peut un peu surprendre, mais c’est vraiment pas mal du tout. J’ai plutôt été séduite par ce style simple mais plein de charme. C’est doux et drôle à la fois.

Jeremy dessine un monstre 2 - Kaleidoscope - Les lectures de Liyah

Un album vraiment très sympa, une jolie découverte que l’on relira avec plaisir !

 Album lu dans le cadre du Challenge Bookineurs en Couleurs, pour la PAL Blanche. 

Author

Laisser un Commentaire