Histoire pour enfants dès 5 ans, 
N’est pas singe qui veut !
Marc Cantin et Isabel, Olivier Latyk, 
Père Castor, 5,25 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : Gordo le caïman rêve de manger Maca, la matriarche des singes. Un jour, il entend l’ours Osito demander à être leur ami. « Nous ne jouons qu’avec les singes !  » lui répond Maca. Le caïman va alors voir une chamane pour être transformé en singe…

Mon avis : Aujourd’hui, je vous présente une nouvelle histoire des éditions Père Castor, dans cette collection qui propose de découvrir de belles histoires à des prix très raisonnables et donc accessibles à tous.

Dans cette histoire pour enfants, nous retrouvons Gordo le caïman qui ne laisse aucune chance à ses proies. Il les décore tous. Il aimerait par dessus goûter aux singes, mais ces derniers sont durs à attraper, notamment à cause de Maca, la matriache qui veille à leur sécurité. Un jour Gordo entend Osito, l’ours qui veut jouer avec les singes mais Maca lui répond de s’en aller car ils ne jouent qu’avec les singes. Cela donne alors une idée à Gordo qui s’en va voir Wera, la femme qui parle aux esprits de la forêt et qui sait, par des tous de sorcelleries changer l’apparence des choses. 

Cette histoire pour enfants est vraiment très chouette. On retrouve ici un conte issu des minorités colombiennes. Je ne la connaissais pas du tout, et j’ai été ravie de la découvrir avec Noé. On y retrouve ici des thèmes forts et percutants comme l’amitié mais aussi les apparences. En effet, si Maca refuse d’accepter Osito l’ours parmi sont groupe, cela n’est pas sans rappeler le racisme des êtres humains. Par le bais de cette histoire, les enfants comprendront l’importance de ne pas se fier aux apparences et d’accepter les autres tels qu’ils sont. Les gentils ne sont pas forcément ceux qui nous ressemblent. 

C’est une jolie histoire pour enfants avec un texte tout de même assez long et que je destinerai plutôt aux enfants aux alentours de 5 ans, et notamment ceux qui ont l’habitude des histoires un peu plus longues. En tout cas, ça se lit avec plaisir et c’est vraiment très chouette de pouvoir découvrir des histoires issues d’autres cultures. C’est l’occasion pour les plus jeunes de s’ouvrir au monde et ses jolies diversités. 

Les dessins sont très jolis également. Ces derniers sont d’Olivier Latyk, un illustrateur que l’on a déjà croisé plus d’une fois sur le blog. Je les ai trouvé à la fois simples et très sympas. Le texte et les dessins se marient à merveille.

Un très joli conte issu des minorités colombiennes à découvrir ! 

Envie de découvrir cette histoire ? 
Commandez-la directement en cliquant sur l’image !

Author

Laisser un Commentaire