Histoire pour enfants dès 5 ans,
La légende d’Elzébor
Michaël Escoffier, Matthieu Maudet, 
L’école des loisirs, 12,20 euros

Présentation de cette histoire pour enfants : Malgré les mises en garde répétées de ses parents, la jeune Maïa décide d’aller se baigner dans la rivière, en prenant le risque de croiser le chemin de l’horrible Elzébor, le monstre qui terrorise la région. Mais elle va faire une bien plus terrible rencontre !

Mon avis : Voici une très chouette histoire pour enfants sur des thèmes bien précis qui parleront très certainement aux enfants. Je vous invite de suite à en découvrir davantage sur cet album écrit par Michaël Escoffier, auteur que l’on a déjà croisé à plusieurs reprises sur le blog avec de chouettes titres comme Bonjour facteur, Le jour où j’ai perdu mes super pouvoirs ou encore Cherche figurants. Ce livre est édité aux éditions L’école des loisirs, que l’on ne présente plus !

– Pour tout vous avouer, je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cet album. Toutefois, comme j’aime ce duo d’auteurs, je me suis laissée tenter, et j’ai bien fait ! En effet, cette histoire pour enfants est très sympa et tout le monde l’a apprécié à la maison.
Cette histoire est celle de Maïa, une petite fille des plus curieuses. Elle aimerait beaucoup se baigner dans la rivière, mais ses parents lui interdisent à cause d’Elzébor, une monstrueuse créature qui pourrait la dévorer. Mais au fil des jours, la baignade se fait trop tentante et Maïa désobéit à ses parents, et ce qui devait arriver arriva, Maïa se fit dévorer ! Bon je vous rassure, ça se termine bien ! Mais du coup on aborde ici avec humour le thème de la désobéissance des enfants.  Je pense que cette histoire au thème mondialement connu ne pourra que sensibiliser les jeunes lecteurs.

Vous pouvez proposer cette histoire aux enfants dès 4 ou 5 ans. Globalement elle n’est pas très longue ni compliquée à comprendre. Je pense que tous les enfants comprendront facilement le message ici : si on désobéit aux parents, on risque des problèmes. Je pense que cela pourra les faire réfléchir de manière constructive.
Attention, toutefois, les plus petits ou les plus sensibles pourront être un peu apeurés lorsque MaÏ se fait dévorer. Mais très vite on est rassuré sur son sort !   

– Les dessins sont de Mathieu Maudet, un illustrateur que l’on connait bien sur le blog, avec des titres très chouettes comme Les orteils n’ont pas de noms, ou encore Un enfant parfait. Son style est très sympathique et possède cette chouette touche d’humour. J’ai appris à aimer et reconnaitre son style au fil des albums, et je suis à chaque fois convaincu par son coup de crayon !

Une histoire pour enfants vraiment chouette sur un thème qui fera l’unanimité !

Envie de découvrir cette histoire ?
Commandez votre livre en cliquant sur l’image !

Author

Laisser un Commentaire